Vélo à la Montagne, la tendance qui monte


La montagne se découvre aussi en roulant. Les Vélos Tout Terrains sont faits pour ça ! Sentiers à arpenter, chemins à dévaler, pistes aménagées, parcs pour s’amuser, le VTT peut être loisir, le temps d’une balade, pour aller découvrir un petit village perdu en montagne, ou sport, le long de pistes aménagées à dévaler tambour battant… Toute la famille trouvera en montagne de quoi rouler chacun à son niveau.

Pédaler en altitude

A plus de 1 500 m d’altitude, on ressent déjà les effets négatifs de la diminution de la pression atmosphérique : essoufflement et, au-delà on peut être sujet au MAM (Mal Aigu des Montagnes) avec des maux de têtes, des étourdissements, ou des fatigues anormales. Plus on monte en altitude, plus la pression baisse: l’apport en oxygène est réduit d’où la diminution de la qualité des échanges d’oxygène et du sang.

Heureusement, au bout de quelques jours d’altitude, le corps améliore ses aptitudes aérobies et augmente sa faculté à transporter de l’oxygène. Sachez qu’à l’Alpes d’Huez, à 1 860 m votre VO2 max est de 3 à 8 % moins élevé qu’au niveau de la mer. Au sommet de l’Everest cette diminution peut même atteindre 90 %.

Faire du vélo, c’est aussi faire des choix.

Le choix d’un vélo doit avant tout être guidé par votre usage voire votre parcours. S’il s’agit d’un vélo de location, n’hésitez pas à demander à faire un bref essai.

Le VTT (Vélo Tout Terrain) : L’équivalent du 4×4. Il passe partout … ou presque, ses gros pneus sont moins sensibles aux crevaisons mais pour une longue randonnée sur route, il y a d’autres types de vélo bien mieux adaptés.

Le VTC (Vélo Tout Chemin) : Un bon compromis qui sera à l’aise à la campagne et à la ville.

Le vélo de route : Le roi du bitume. C’est ce type de vélo qu’utilisent les pros du Tour de France. La monture des randonnées sportives sur route.

Le vélo de ville : La bête de somme confortable et fiable pour vos ballades au quotidien. Il est confortable, facile à manier et…bien équipé Le vélo pliable : Le roi de la compacité. Son gabarit réduit et ses petites roues permettent de le ranger partout, vous pourrez même l’emporter dans les transports publics, mais il sera un peu à la peine sur de longues distances, surtout avec un dénivelé important.

Le vélo à assistance électrique : Il existe une multitude de modèles. Le principe reste cependant toujours le même : le moteur donne une assistance au pédalage jusque 25 kmh. On se fait vite à l’assistance électrique mais attention au poids supplémentaire et …à la vitesse de croisière plus élevée, même en montée…

Avec des milliers de kilomètres de sentiers balisés et de plus en plus de parcs aménagés pour la seule pratique du VTT, les stations françaises offrent aux amateurs de vélo une source inépuisable de plaisir sur deux roues.

Aujourd’hui, les remontées sont ouvertes aux vélos pour les amateurs de descente et de free ride, deux pratiques à la mode dans le monde du VTT.

Discipline spectaculaire s’il en est, où le but est de dévaler les pentes pour le plaisir de la vitesse, la descente bénéficie de nombreuses pistes aménagées : virages relevés, bosses, tremplins, sur ses pistes longues parfois de plusieurs kilomètres et, accessibles par les remontées mécaniques, les amateurs de sensations ont de quoi s’en donner à cœur joie.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Cannes veut bâtir le futur Hollywood français

Cannes veut bâtir le futur Hollywood français

800 vues
24 juin 2022 0

Après la présentation lors du festival du film en mai par la ville de...

Degas vu par Toulouse-Lautrec

Degas vu par Toulouse-Lautrec

792 vues
17 juin 2022 0

L’année 2022 marque le centenaire de la donation Toulouse-Lautrec au musée d’Albi (81). Cette...

Le temps des dinosaures : une expo à croquer

Le temps des dinosaures : une expo à croquer

993 vues
10 juin 2022 0

Du Tyrannosaure Rex au Triceratops, 50 dinosaures animés s’installent à Paris Expo Porte de...