Un musée du corbillard les pied devant


La mémoire des corbillards est toujours vivante. Dans le Tarn-et-Garonne, Yvan Quercy en conserve 130 dans son musée de Cazes-Mondenard, sorte de mausolée renfermant nombre d’antiquités tirées jadis par des chevaux et une poignée d’autres motorisés.

Le nom des « petits corbillards de nos grands-pères, qui suivaient la route en cahotant », comme le chantait Brassens, ne possède son sens actuel que depuis le XVIIIè siècle.

Au Moyen Âge, des bateaux à fond plat faisaient la navette entre Paris et Corbeil pour apporter des denrées et des matériaux de construction. Ils étaient appelés « corbeillards ».
Lors de la grande épidémie de peste, ces bateaux servirent à évacuer les morts et le terme resta aux véhicules funéraires.

Le musée – qui est en fait consacré à tout ce qui s’attelait à un cheval au xixe siècle : charrettes, tonneaux et bétaillères – recèle quelques joyaux, comme ce char royal de 1750 dont la partie inférieure est d’époque.

La visite se termine par un petit pétillant de muscat servi à quelques mètres d’un… confessionnal.
Ce musée est décidément déroutant !

Musée du corbillard et de l’attelage
Lieu dit minguet, 82110 Cazes-Mondenard
Ouvert toute l’année





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Zanzibar, la Maison des Merveilles en grand danger

A Zanzibar, la Maison des Merveilles en grand danger

663 vues
6 février 2021 0

Lors de la réunion tenue le 12 janvier dernier, le Dr. Hussein Ali Mwinyi,...

Un Noël avec magie mais sans touristes ?

Un Noël avec magie mais sans touristes ?

2307 vues
18 décembre 2020 0

Il était une fois Noël dans une région où rêver d’enfance, en cette saison...

L’orchestre d’ Ankara tient bien la corde

L’orchestre d’ Ankara tient bien la corde

884 vues
11 décembre 2020 0

L’Orchestre présidentiel turc (CSO), l’un des plus anciens orchestres du monde, dont l’histoire s’étend...