Que mange t-on à Noël dans le reste du monde ?


Bien que Noël puisse être célébré différemment dans le monde, il existe une tradition festive qui est partagée dans le monde entier : le dîner. Qu’il s’agisse de dinde rôtie avec tous ses accompagnements, de ragoût de viande épicée, de fruits de mer grillés ou même de poulet frit du Kentucky, c’est la saison des festins. La Quotidienne a choisi pour vous neuf repas de Noël traditionnels pour se mettre en appétit.

Le Christmas Pudding au Royaume uni

Le Christmas pudding, ou pudding de Noël, est un dessert de type pudding traditionnellement servi le jour de Noël dans îles Britanniques et les pays de l’ancien Empire britannique.

Le fameux Christmas pudding, gâteau cuit au bain-marie plusieurs heures, avec des fruits secs, des noix, des épices, du rhum ou du cognac, et généralement fait avec de la graisse de rognon de bœuf, se prépare plusieurs semaines à l’avance.

L’oie de Noël en Allemagne

Outre Rhin, l’oie au menu de Noël représentait un volatile exotique qui, du fait de sa rareté, était dégusté en temps de grandes fêtes.

L’oie de Noël est servi en sauce avec de délicieux Knödel mais régulièrement les allemands aiment aussi déguster de la carpe, des saucisses de gibier avec de la salade de pommes de terre, de la raclette ou de la fondue.

Le Stollen au Brésil

Pas du genre à minimiser les festivités, le Ceia de Natal (dîner de Noël) du Brésil est un véritable banquet servi tard le soir de Noël.

La dinde – souvent décorée de fruits locaux – est servie avec une pléthore d’accompagnements comme le jambon, le chou frisé à l’ail, la morue salée, la salade de maionese (salade de pommes de terre aux raisins secs et aux tranches de pomme), la farofa (farine de manioc assaisonnée et grillée), le riz et les noix.

En ce qui concerne le dessert, les influences italiennes et allemandes signifient que le panettone (pain sucré italien) et le stollen (un gâteau aux fruits allemand) ne seraient pas déplacés parmi les plats tropicaux.

Rabanada est également un pudding festif préféré au Brésil – une variante du pain perdu, du pain légèrement rassis est trempé dans des œufs et du lait et frit, avant d’être recouvert de sucre, de cannelle et d’un sirop de porto épicé.

Les pains d’épices de Strasbourg

Le pain d’épices que nous connaissons est à l’origine, un gâteau au miel venant de Chine. Puis, des autres épices se sont ajoutées au fil du temps grâce à la route des épices qui a sillonnée toute l’Europe et l’Asie.

Traditionnel dans les monastères alsaciens au temps de Noël, le pain d’épice est adopté par la population et des boulangers de la région fondent en 1476 la corporation des « Meisterlebzelter », maîtres en pain d’épice, qui évoluera en 1643, en corporation des « Lebküchler » qui choisissent pour emblème un ours en bretzel repris par des fabricants modernes.

Sa recette inclut, en plus de la farine, du miel et des quatre épices (cannelle, girofle, gingembre, anis), des œufs, du beurre et du sucre.

Turron et raisins en Espagne

En Espagne, le touron est une spécialité présentée sous forme de plaque ou de grosse tablette épaisse réalisée à base d’amandes, de miel et d’œufs.

Le chocolat (et le sucre) s’est ensuite invité dans les recettes.

On a retrouvé des traces qui attestent de l’existence du touron dès le XIe siècle en Espagne, en France et même en Italie. Manger du touron était réservé aux occasions spéciales, comme Noël, et à une certaine catégorie de la population.

Noël au wat en Éthiopie

L’ Éthiopie , l’une des plus anciennes nations d’Afrique, suit toujours le calendrier julien. Noël tombe donc le 7 janvier.

Dans l’Église orthodoxe éthiopienne, Ganna (célébrations de Noël) implique une période de jeûne la veille de Noël (6 janvier), suivie d’une messe matinale le matin de Noël.

Lorsque le jeûne est rompu le jour de Noël, c’est avec un repas traditionnel de wat , un plat de viande et de légumes épicé servi avec un type de pain plat au levain appelé injera qui est utilisé comme une assiette transformée en cuillère comestible pour ramasser le ragoût épais .

Le Sachertorte autrichienne

Le Sacher Torte, spécialité d’Autriche, est un gâteau au chocolat, cuit dans un moule rond, est constitué de deux couches de pâte à génoise très aérienne, d’une fine couche de confiture d’abricots au milieu et d’un glaçage de chocolat noir sur le dessus et les côtés.

Traditionnellement, on le consomme avec un peu de crème chantilly, mais une boule de glace vanille ou une crème anglaise le rendront également très gourmand.

Les mezzés d’agneau au Liban

Aux côtés de la dinde ou du poulet (traditionnellement farcis de riz épicé), le festival gastronomique de Noël libanais propose une gamme de plats nationaux : tarte au kibbeh à base de boulgour et de viande hachée ; mezze d’agneau, houmous et légumes ; et taboulé , une salade moyen-orientale à base de tomates, persil, oignons et menthe.

Les litchis à Madagascar

A Madagascar, le 25 décembre, les familles enfilent leurs plus beaux habits et se réunissent en masse pour un délicieux dîner de porc ou de poulet avec du riz – des variantes alléchantes incluent Akoho sy Voanio , un ragoût de poulet et de noix de coco, et Akoho misy Sakamalao , du poulet cuit avec de l’ail et du gingembre.

Là-bas, les litchis sont considérés comme un régal spécial de Noël à Madagascar, alors attendez-vous à voir beaucoup de ces petits fruits roses décorer les vitrines des magasins et les étals de rue à cette période de l’année.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Trains de légendes : l’Orient Express avec Accor et LVMH désormais

Trains de légendes : l’Orient Express avec Accor et LVMH désormais

1466 vues
14 juin 2024 0

A la suite de son acquisition par Accor en 2022, Orient Express développe de...

L’Étrurie, une Italie oubliée mais pleine d’attraits

L’Étrurie, une Italie oubliée mais pleine d’attraits

11564 vues
1 juin 2024 0

A une centaine de kilomètres au Nord de Rome l’Étrurie que les italiens appellent...

La richesse de la culture copte : une bénédiction pour toute l’Egypte

La richesse de la culture copte : une bénédiction pour toute l’Egypte

1492 vues
24 mai 2024 0

Projeté en première mondiale le 4 novembre dernier au Festival WØD-Weinberg, à Salzbourg, le...