Oktoberfest remet la pression à Paris


Après une interruption forcée de deux ans, l’ Oktoberfest est revenu à Munich le week-end dernier. La fête de la bière à Munich, en Bavière (Allemagne), réunit chaque année 6 à 7 millions de visiteurs, et environ 7,5 millions de litres de bière sont consommés. Une édition à Paris est lancée.

Comme tous ceux qui sont déjà allés à l’Oktoberfest le savent, il ne s’agit pas seulement de boire de la bière locale brassée avec les eaux souterraines de Munich. Des dizaines de manèges – des carrousels à la tour de chute – ainsi que des stands de tir et d’innombrables stands de nourriture bavaroise attirent toute la famille.

Connu par les habitants sous le nom de « Die Wiesn » – ou « les champs » – l’immense festival de la bière allemande occupe un immense espace à Munich appelé Theresienwiese et est devenu un pôle d’attraction pour les fêtards du monde entier.

A Munich, les manèges historiques, dont certains ont plus de 100 ans, sont abordables : pour 1 €, vous pouvez profiter d’un tour de balançoire, de carrousel à chaînes ou de montagnes russes.

A Paris et bientôt dans toute la France

Jusqu’au 16 octobre prochain, TLM – Au fil du Rail, nouveau lieu de vie de La Petite Ceinture dans le 19ème arrondissement de Paris se transforme en véritable temple de la bière.

Pour lancer cet évènement baptisé « Oktoberfest » TLM s’est ainsi associé à Berliner Wunderbar. Deux semaines durant, la Petite Ceinture se met ainsi aux couleurs Bavaroises !

Leur idée est d’unir le social et le solidaire autour de l’alimentation notamment pour promouvoir la mode circulaire, l’alimentation inclusive et la mixité grâce à l’implantation d’une école de mode, d’une cantine solidaire et d’une textilerie.

L’ouverture définitive du lieu est prévue pour la fin de l’année 2023, après un an de travaux de réhabilitation et de rénovation écologique avec des chantiers éducatifs et d’insertion.

imaginées par Berliner Wunderbar, dans une atmosphère conviviale et festive, à l’instar des Oktoberfest allemandes, on est plongé dans une ambiance de biergarten, avec grandes tablées de bois pour les groupes d’amis et guirlandes lumineuses.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Caillebotte fluctuat nec mergitur

Caillebotte fluctuat nec mergitur

943 vues
3 février 2023 0

Le tableau Partie de bateau, de Gustave Caillebotte (1848-1894), dit aussi «Canotier au chapeau...

Notre-Dame de La Garde, priez pour nous pauvres pécheurs

Notre-Dame de La Garde, priez pour nous pauvres pécheurs

1339 vues
13 janvier 2023 0

C’est le Père Olivier Spinoza, recteur du lieu, qui vient de rouvrir, depuis décembre...

Nouvel an chinois 2023 : deux lièvres à la fois ?

Nouvel an chinois 2023 : deux lièvres à la fois ?

1910 vues
6 janvier 2023 0

Le Nouvel An chinois commencera le dimanche 22 janvier 2023, marquant la fin de...