Notre Drame au Chœur de pierre


L’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi 15 avril était totalement éteint mardi matin. « Cette cathédrale Notre-Dame, nous la rebâtirons. Tous ensemble. C’est une part de notre destin français. Je m’y engage : dès demain une souscription nationale sera lancée, et bien au-delà de nos frontières« . Ce message d’espoir, c’est celui que le Président de la République a délivré à tous les Français et aux amoureux de la France sur le Parvis de Notre-Dame de Paris.

Vers 19 heures, ce symbole universel de la France et de Paris a été ravagé par un incendie qui a embrasé la charpente du XIIe siècle. L’ensemble de la toiture est sinistrée, une partie de la voûte et la flèche, érigée au milieu du XIXe siècle par l’architecte Viollet-le-Duc, se sont effondrées.

« L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris est un drame pour tous les Français, a affirmé Franck Riester, le ministre de la Culture, assurant de « la totale mobilisation de l’État« .

Une mobilisation qui est passée d’abord par le sauvetage du trésor de Notre-Dame, alors que la cathédrale était encore en proie aux flammes. « Des pièces majeures du trésor de Notre-Dame sont désormais en sécurité à l’Hôtel de Ville de Paris« , a assuré Franck Riester.

Une mobilisation qui passe aussi par un immense élan de générosité, aussi bien national qu’international.

Délocalisée à Saint Sulpice

Pour les cérémonies de la semaine sainte qui précède la fête de Pâques, la cathédrale s’est délocalisée à Saint-Sulpice, l’un des édifices catholiques, les plus vastes de la capitale, bâti il y a plus de 300 ans.

Continuer de recevoir fidèles et touristes

« Il ne faut pas qu’on dise ‘la cathédrale est fermée pendant 5 ans et c’est fini‘ », a expliqué le recteur de Notre-Dame, Mgr Patrick Chauvet. Une cathédrale de bois « éphémère » devrait être élevée sur le parvis de Notre-Dame de Paris, en partie détruite par les flammes, tout le temps des travaux de reconstruction.
Ce « lieu d’accueil où il y aura des prêtres pour pouvoir parler » servira aussi à accueillir les « curieux » et les cohortes de touristes qui visitaient chaque année Notre-Dame. Ils étaient 12 millions en 2017.

Vinci se mobilise

Vinci propose à tous les constructeurs de France d’unir leurs forces pour rebâtir Notre-Dame de Paris. Cette opération de mécénat de compétences, menée par une profession tout entière, pourrait s’organiser sous l’égide de la Fondation du patrimoine et permettrait d’engager sa reconstruction dans les plus brefs délais, afin que Paris retrouve sa cathédrale.

Bien entendu, Vinci propose d’ores et déjà d’apporter une partie du financement dans le cadre de la souscription nationale et en proposant à ses salariés de s’associer à l’effort collectif, d’assister les architectes des Monuments Historiques afin d’évaluer les efforts nécessaires, et de participer à la reconstruction si sa contribution est jugée utile par les décideurs publics.

Des dons de partout

De nombreuses entreprises ont apporté leur soutien financier sous la forme de mécénats très conséquents (de 100 000 à 100 millions d’euros) : Total, Primagaz, AG2R La Mondiale Matmut, AXA déjà mécènes de la Fondation du patrimoine, ainsi que de nouvelles entreprises mécènes telles que Suez, General Electric, Arkema, Imerys, Société générale, BPCE, BNP Real Estate, ActiveViam, Lazard, le groupe Philippe Hottinguer, Kaufman & Broad, Visa ou encore la Caisse des Dépôts.

Plusieurs d’entre elles ont également proposé à tous leurs collaborateurs dans le monde de s’engager, en leur relayant l’appel aux dons. C’est le cas de Total, AG2R La Mondiale Matmut, Primagaz, Société générale, ActiveViam, AXA, Lazard, Imerys, Caisse des Dépôts, General Electric, Visa, ainsi que Thales par arrondi sur salaire.

Amazon affichera pendant le week-end de Pâques un appel aux dons sur le bandeau principal de la page d’accueil du site amazon.fr. L’assistant personnel Alexa, permettra le don dans tous les pays ou l’euro est la devise.

Paypal et Amazon Pay permettent aux internautes de faire un don à l’occasion d’un achat avec l’un de ces moyens de paiement, le groupe Casino propose à ses clients de reverser 1€ depuis leur carte de fidélité.

Au métro Concorde à Paris, les usagers pourront effectuer un micro-don sans contact sur les écrans installés sur les portes palières des quais de la ligne 1.

Sur 2 000 écrans de Médiatransports installés dans le réseau RATP, dans les métros de Toulouse, Rennes et Marseille ainsi que dans 300 gares SNCF, des affiches et vidéos créées par les collaborateurs de Publicis grâce à leurs photos-souvenirs de Notre-Dame relaient l’appel aux dons.

Une médaille et Stéphane Bern

La Monnaie de Paris, déjà partenaire de la Mission Patrimoine avec la Fondation du patrimoine et Stéphane Bern, réédite une mini-médaille et une pièce en argent inspirées des gravures réalisées lors des 850 ans du bâtiment. Universal Music France a annoncé la vente à partir du 26 avril d’un album CD de musique sacrée. L’intégralité des ventes de ces deux produits sera reversée pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.





    1 commentaire pour “Notre Drame au Chœur de pierre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Du Cognac aux racines de la Charente

Du Cognac aux racines de la Charente

1072 vues
23 août 2019 0

Le cognac est une eau-de-vie de vin, produite en France dans une région délimitée...

Biarritz sur le toit du monde

Biarritz sur le toit du monde

807 vues
16 août 2019 0

C’est un événement d’une portée planétaire que s’apprête à vivre pendant 4 jours la...

Je mange donc je suis : une Expo qui se met à table

Je mange donc je suis : une Expo qui se met à table

862 vues
9 août 2019 0

Cet automne, du 16 octobre 2019 au 1er juin 2020, le musée de l’Homme...