Martin Barré au Musée des Beaux-Arts de Rouen


Peintes entre 1956 et 1967, les quatorze œuvres présentées dans l’exposition illustrent la décennie décisive au cours de laquelle l’artiste Martin Barré (Nantes, 1924 – Paris, 1993) procède à une réduction-concentration des moyens picturaux.

L’artiste s’engage ainsi dans une déconstruction des codes de la peinture abstraite alors en vigueur pour atteindre le minimalise auquel il aspire. Parmi les solutions explorées pour épurer sa peinture, l’artiste limite sa palette à quelques tonalités de noirs et de bruns.

Il concentre ou agglomère les formes qui traversent les fonds blancs de ses tableaux et privilégie un emploi parcimonieux de la matière.

À partir des années 1960, succèdent aux toiles peintes à la brosse et au couteau, les œuvres exécutées directement aux tubes de couleur, puis à la bombe aérosol, technique dont l’artiste fait un usage pionnier entre 1963 et 1967.

De cette période radicale, l’exposition présente pour la première fois depuis 1967 la maquette pour le rideau d’avant-scène de la grande salle de la Maison de la Culture de Grenoble dessinée par l’architecte André Wogenscky, ancien collaborateur de Le Corbusier.

Expo Martin Barré
du 10 février au 18 septembre 2023
au Musée des Beaux-Arts de Rouen





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

De l’art contemporain portugais au Frac

De l’art contemporain portugais au Frac

824 vues
3 février 2023 0

Le Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA invite tous les amateurs et curieux à profiter du mois...

« Mémoire Vive » par Katre à Molitor

« Mémoire Vive » par Katre à Molitor

996 vues
6 janvier 2023 0

A travers l’exposition personnelle « Mémoire Vive » et son installation au sein du...

Les années folles de l’aviation

Les années folles de l’aviation

1141 vues
16 décembre 2022 0

Consacrée à la période de l’entre-deux-guerres, l’exposition « Les années folles de l’aviation, l’aéronautique...