Helvète underground : le charme de la formation suisse


C’est l’école de management hôtelier la plus ancienne et la plus prestigieuse au monde. L’Ecole Hôtelière de Lausanne se distingue par une formation d’excellence, des programmes de recherche appliquée et des innovations qui garantissent l’avenir du secteur des services et des métiers de l’accueil.

Son campus se situe au Chalet-à-Gobet, à huit kilomètres du centre-ville de Lausanne. Aujourd’hui, l’école accueille plus de 3 000 étudiants de 90 nationalités différentes7,8. Elle dispose depuis 2018 d’un second campus à Passugg et un troisième se dessine en Asie.

On y vient du monde entier pour obtenir son bachelor, sésame indispensable pour accéder aux plus prestigieux établissement hôteliers mondiaux.

Ici les maitres mots sont rigueur et tradition, dans la pure ligne suisse. L’école est coeur d’un vaste projet visant à créer le premier centre d’innovation des métiers de l’hospitalité en Europe.

L’EHL souhaite ainsi créer une « silicon valley » s’intéressant à l’avenir de l’industrie des services. Ce projet trouve son essence dans la montée en puissance de l’EHL comme l’un des centres mondiaux de la recherche technologique, de l’innovation et de la compétitivité commerciale.

Les candidats au programme Bachelor suivent un processus de sélection comprenant une inscription sur dossier, ainsi qu’une évaluation en ligne avec des tests analytiques et quantitatifs, un test d’aptitude pour les professions de l’accueil et un entretien en ligne.

Ils devront également débourser près de 155 000 francs suisses, soit 143 000 euros pour quatre ans (une année préparatoire pratique, suivie de trois années de théorie et de stages). Moitié moins pour les étudiants suisses, qui peuvent bénéficier de subventions.

Selon une étude de l’institut TNS Sofres auprès de managers et recruteurs issus du monde de l’hôtellerie, l’EHL est considérée comme étant la meilleure au monde concernant l’embauche de diplômés pour une carrière internationale dans l’hôtellerie





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Au Japon, ces marchés marchent du tonnerre

Au Japon, ces marchés marchent du tonnerre

701 vues
9 octobre 2020 0

Si les marchés font profondément partie de la culture française, c’est aussi le cas...

Moua : un musée d’art sous-marin façon perso

Moua : un musée d’art sous-marin façon perso

781 vues
2 octobre 2020 0

On enfile palmes, masque et tuba pour visiter ce musée d’art contemporain situé sur...

Bataille de Papes en mode Tik Tok

Bataille de Papes en mode Tik Tok

1039 vues
25 septembre 2020 0

Une statue représentant le défunt pape Jean-Paul II jetant un rocher dans l’eau rouge...