Des Frontières infranchissables


L’exposition de collages urbains « Frontières infranchissables » de l’artiste visuelle et photographe Catherine Cattaruzza est l’événement phare du programme culturel de l’édition 2020.

Jusqu’à l’automne, les murs de la ville affichent en grand format et à ciel ouvert, des photographies exclusives exposées pour la première fois. Ces images du sud Liban et de Corée du Nord interrogent la notion de frontières, frontières politiques mais aussi intimes.

Dans les photographies de Catherine Cattaruzza, artiste internationale qui a représenté le Liban à la Biennale d’architecture de Venise en 2018, le paysage devient support de l’Histoire.

Jusqu’au 31 octobre 2020
25 cours du 4 Septembre – Jonquières
3 et 4 place des Martyrs – Jonquières





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Festival du Film d’Istanbul se poursuit

Le Festival du Film d’Istanbul se poursuit

193 vues
18 octobre 2020 0

Organisé à l’origine au mois d’avril par la Fondation d’Istanbul pour la culture et...

Mille et Un Orients – Girault de Prangey

Mille et Un Orients – Girault de Prangey

138 vues
18 octobre 2020 0

À la fois artiste, explorateur, passionné d’architecture orientale, Girault de Prangey est l’un des...

Bâtisseurs chimériques : Robert Doisneau – Simone Fattal

Bâtisseurs chimériques : Robert Doisneau – Simone Fattal

133 vues
18 octobre 2020 0

L’exposition met en regard des photographies inédites du Palais idéal réalisées par Robert Doisneau...