Chez les pharaons, pour faire le mur


Douglas Kennedy en Egypte, ou comment un jeune écrivain encore inconnu débarque à Alexandrie il y a plus de vingt ans, quelques livres sterling et cinq carnets de voyage en poche, bien décidé à éviter les pyramides, la croisière sur le Nil et autres classiques du voyage en Orient.

kennedy2D’Alexandrie à Assouan en auto-stop, de l’oasis de Siwa aux bidonvilles du Caire, une fascinante plongée dans l’envers du décor, où notre apprenti écrivain voyageur va multiplier les rencontres inhabituelles: à quinze mètres du sphinx, un vendeur de Toyota dont le cœur balance entre trois épouses, le prophète Mahomet et sa collection de Mercedes ; un inquiétant pilote de felouque au cœur brisé par une Française ; des Bédouins accros à CNN ; des moines informaticiens en plein cœur du désert…

Douglas Kennedy, né le 1er janvier 1955 à New York, est un écrivain américain. L’attrait des romans de Douglas Kennedy, outre leur suspense et la vérité de leurs personnages, réside surtout dans leur éternel questionnement, que ce soit sur l’Amérique bien-pensante, sur l’humanité, sur les relations entre hommes et femmes, ou encore sur l’Art.

Au-delà des pyramides (traduction de Bernard Cohen), Belfond, 2010, 310 p.
(ISBN 978-2-7144-4465-3), rééd. Pocket no 14561





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Toute l’ Egypte dans le blanc des yeux

Toute l’ Egypte dans le blanc des yeux

613 vues
13 septembre 2019 0

La carrière littéraire de Naguib Mahfouz se confond avec l’histoire du roman moderne en...

Splendeurs et misères d’un gaijin

Splendeurs et misères d’un gaijin

921 vues
9 août 2019 0

Sans argent et bientôt sans papiers, un Français se lance dans une course au...

Dans la main de Mao

Dans la main de Mao

1014 vues
20 juillet 2019 0

Le roman présente le parcours mouvementé de Kewei, un fils de paysans de Ya’an...