Ce sanglant Baron sosie de Gengis Khan


Paru en 1937, ce roman raconte l’épopée au lendemain de la révolution d’Octobre 1917, du baron Ungern s’insurge contre le pouvoir soviétique. Il prend les armes, réunit des partisans, chasse la garnison chinoise d’Ourga, conquiert la Mongolie et s’avance vers Pékin, avec un seul but : reconstituer l’empire de Gengis Khan, quitte à torturer et à massacrer des milliers d’hommes.

Le « baron sanglant », personnage authentique et insaisissable, semble appartenir à la légende. Seul un romancier d’exception pouvait relater sa grandiose et dérisoire épopée. Vladimir Pozner en retrace les étapes sur un rythme étourdissant.

Ecrit quelques années après la révolution, la deuxième partie de l’ouvrage est la description de la guerre contre les révolutionnaires russes et les rapports du héros avec ses subordonnés. 

Le mors aux dents,
Vladimir Pozner





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Et Christophe Colomb découvrit … l’intelligence artificielle

Et Christophe Colomb découvrit … l’intelligence artificielle

784 vues
9 octobre 2020 0

Alors que la (re) découverte des Amériques, covid-19 oblige, est fermée au tourisme pour...

Le triomphe dans la bonne ville

Le triomphe dans la bonne ville

796 vues
4 septembre 2020 0

Quatre ans à travers le monde sur une Triumph Tiger 100 de 73 !...

Légendes de la mythologie nordique

Légendes de la mythologie nordique

1211 vues
3 juillet 2020 0

Au pays du froid et des brumes, dans le vent furieux qui arrache la...