A Deauville, la villa Strassburger veille au grain


Protégée au titre des Monuments historiques en 1975, cette imposante demeure répond à une commande du Baron Henri de Rothschild, grand amateur de courses. Ce dernier choisit de s’installer à Deauville, à proximité de l’hippodrome.

La villa Strassburger est érigée en 1907 à l’emplacement de la Ferme du Coteau, propriété de la famille de Gustave Flaubert. Elle se visite en été et sur rendez-vous. Elle peut également être louée pour des manifestations privées.

Cette demeure, dessinée par l’architecte caennais Georges Pichereau, associe des références à l’architecture savante et augeronne.

StrassburgerLe caractère normand est renforcé par l’aménagement, autour de la maison, d’un vaste parc en herbe planté de pommiers, sur près de deux hectares. Le soubassement en opus incertum est surmonté d’un rez-de-chaussée de brique et pierre disposées en damier et d’un étage en colombages. Un important auvent court sur presque toutes les façades de la villa.

La profusion d’éléments architecturaux animant les élévations (tourelles, bow-windows, grande terrasse du rez-de-chaussée) et les décrochements de toitures ornées d’épis de faîtage en céramique renforcent le caractère pittoresque du lieu.

villaPropriété de Ralph Beaver Strassburger à partir de 1924, la villa a été léguée par ses héritiers à la Ville de Deauville en 1980. Chaque année, Annie-Claude Gruchet raconte l’histoire des lieux à près de 1000 personnes lors des visites estivales.

Au caractère animé de l’extérieur s’oppose la simplicité des volumes intérieurs. L’entrée, orientée à l’ouest, s’ouvre sur un hall central qui distribue fumoir, salon et salle à manger au nord, salle à manger des enfants, chambre et escalier d’honneur au sud. Celui-ci dessert les appartements privés aménagés au premier étage.

Chose rare, la villa Strassburger a conservé son mobilier d’époque, sa décoration, ses bibelots et nombreux tableaux de chevaux. De nombreuses caricatures témoignent des fêtes de l’époque.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Cet Eiffel quel sacré dur à cuire

Cet Eiffel quel sacré dur à cuire

1065 vues
31 mars 2023 0

En 2023, une multitude d’acteurs, dont la tour Eiffel, l’Association des Descendants de Gustave...

Excursion océane en solex vintage du côté de Seignosse

Excursion océane en solex vintage du côté de Seignosse

968 vues
17 mars 2023 0

Créée par deux amis d’enfance amateurs d’objets rétro, Yan Baldenweck et Yan Labrit, Les...

Un kimono sans faire un pli

Un kimono sans faire un pli

1132 vues
25 février 2023 0

Vêtement emblématique et caractéristique de l’identité du Japon, le kimono est aujourd’hui une pièce...