1940-1944 : La guerre des ondes entre Londres, Paris et Vichy


Le musée de l’Ordre de la Libération vous plonge dans l’histoire de la radio pendant la Seconde Guerre mondiale. Média domestique très répandu, saviez-vous que les émissions radiophoniques étaient utilisées pour séduire, convaincre, mais aussi mobiliser ?

La guerre des ondes. Londres, Paris, Vichy (1940-1944) dévoile les trois radios principales en France lors du conflit : Radio-Londres, où s’expriment résistants et Français libres, Radio-Vichy, considérée comme la radio de l’État français, et Radio-Paris, contrôlée par l’Occupant allemand.

Celles-ci s’interpellent, se critiquent et se répondent – parfois au-delà même des ondes, tandis que les Français ne restent pas passifs face aux contenus radiodiffusés.

À travers objets et documents, découvrez comment la propagande était perçue par les Français, quel impact a-t-elle eu et les moyens déployés pour pouvoir s’exprimer sur les ondes.

Des histoires sont mises en lumière avec les portraits de Maurice Schumann (émission Honneur et Patrie), Pierre Dac (Les Français parlent aux Français) ou encore Philippe Henriot. Et une borne audio interactive permet aux visiteurs de choisir des extraits d’émission.

Jusqu’au 2 janvier 2022.
Musée de l’Ordre de la Libération, Hôtel national des Invalides. Paris

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

En platine pour son jubilé

En platine pour son jubilé

981 vues
14 janvier 2022 0

Le 6 février 2022, la Reine Elizabeth II célèbrera les 70 ans de son...

Escale à Aix-en-Provence pour Boris Labbé

Escale à Aix-en-Provence pour Boris Labbé

1022 vues
10 décembre 2021 0

Nul n’est prophète en son pays. L’adage s’applique parfaitement au réalisateur et artiste vidéo...

Klein met la mode au premier plan

Klein met la mode au premier plan

1255 vues
30 octobre 2021 0

Après avoir montré ses images de New York, Paris, Rome ou Tokyo, la galerie...