Zorro tombe le masque et toujours pas une ride


Zorro, le célèbre héros masqué a fêté ses 100 ans le 9 août dernier. L’histoire écrite par Johnston McCulley est d’abord publiée en 1919 sous forme de feuilleton, « Le fléau de Capistrano », dans la gazette illustrée américaine All-Story Weekly. Le scénario ? Un justicier masqué vêtu de noir, Zorro (« renard » en espagnol), combat l’injustice dans la ville de Los Angeles, en Californie espagnole (Alta California) (1769-1821), à l’époque où Monterey en était la capitale.

Le héros est vêtu d’une cape, d’un chapeau connu sous le nom de sombrero cordobés, et d’un masque domino qui couvre la partie supérieure de son visage.

Et c’est la série télévisée américaine, lancée en 1957 par les studios Disney et découpée en 78 épisodes de 25 minutes tournée en noir et blanc puis colorisée en 1992, et 4 épisodes de 50 minutes, qui catapulte rapidement le justicier masqué au rang de star mondiale.

Des débuts hésitants

Les studios Disney se sont très fortement inspiré des films de 1920 et 1940 pour adapter leur série télévisée. Pour le choix de l’acteur qui devait incarner Zorro, le réalisateur de la série Norman Foster hésita entre Britt Lomond (qui jouera le rôle du commandant Monastorio) et Guy Williams. C’est finalement sur ce dernier que se portera son choix.

Pour compenser un peu le budget de la série, les acteurs devaient parfois tourner des scènes de quatre épisodes différents dans la même journée car elles prenaient place dans le même décor, ce qui de l’aveu de Guy Williams, était assez perturbant.

Des personnages haut en couleurs

Guy Williams, Don Diego de la Vega alias « Zorro » s’appelle de son vrai nom Armando Joseph Catalano, dit Guido Armando. Acteur italo-américain d’origine sicilienne, né le 14 janvier 1924 à New York et mort le 7 mai 1989 à Buenos Aires, il doit à son talent d’escrimeur et à son physique avantageux d’avoir décrocher ce rôle, à 33 ans, qui marquera sa vie. Il est à noter que l’acteur ne fut jamais doublé pour les scènes de combat ou les poursuites à cheval.

Henry Calvin : le sergent Demetrio López García, né le 25 mai 1918 à Dallas (Texas), mort le 6 octobre 1975 à Dallas connu dans la série pour son fort penchant pour la nourriture et la boisson.

Gene Sheldon : Bernardo, le serviteur muet, (et prétendument sourd) de Zorro, né en 1908 et mort le 1er mai 1982, est entré dans la légende grâce ses mimiques savoureuses qui alimentaient les conversations entre Guy Williams et lui.

Le fameux cheval de Zorro,Tornado, fut joué par quatre étalons noirs Quarter horse, différents selon les scènes. Le plus fringant servait aux plans rapprochés, alors que les trois autres, plus robustes, apparaissaient dans les scènes de combat et de poursuite.

Des adaptations tout azimuts

La légende de Zorro, une série italo-japonaise de 1996 ;
Zorro (The New Adventures of Zorro), une série américaine d’animation de 1997 ;
Zorro: Generation Z, série américaine d’animation (2008) ;
Les Chroniques de Zorro, série française (2016).

La Fille de Zorro (titre original Bandit Queen) , réalisé par William Berke, en 1950 avec Barbara Britton (Zarra Montalvo, alias Lola Belmont), Willard Parker et Phillip Reed, l’histoire d’une vengeance implaquable d’une fille dont les parents ont été assassinés par des bandits.

Le Masque de Zorro (The Mask of Zorro), un film américain réalisé par Martin Campbell, sorti en 1998 avec Catherine Zeta-Jones et l’acteur espagnol Antonio Banderas dans le rôle de Zorro qui fût suivie d’une suite, intitulée La Légende de Zorro, toujours réalisée par Martin Campbell, avec les mêmes acteurs, sortie en 2005.

Et n’oublions pas également « Zorro » un film franco-italien réalisé par Duccio Tessari en 1975, avec Alain Delon dans le rôle du personnage éponyme.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Techno parade à Paris

La Techno parade à Paris

653 vues
13 septembre 2019 0

Créée en 1998 à l’initiative de Jack Lang, la Techno Parade à Paris a...

Motown : le label de soul fête ses 60 ans

Motown : le label de soul fête ses 60 ans

836 vues
6 septembre 2019 0

Découvreurs de certains des plus grands chanteurs afro-américains tels que Michael Jackson, Marvin Gaye,...

Tatoueurs et tatoués : Comment un allemand a sauvé le tatouage polynésien

Tatoueurs et tatoués : Comment un allemand a sauvé le tatouage polynésien

1019 vues
30 août 2019 0

A la fin du XIXe siècle, entre 1897 et 1898, Karl von den Steinen,...