Des voyages zéro carbone pour VDM et Terres d’Aventure


Jean François Rial s’intéresse au monde et à son environnement. Il n’est pas le seul heureusement mais lui va jusqu’au bout de ses convictions notamment au travers de son groupe, Voyageurs du Monde.

Les émissions de CO2 générées par les voyages vendus seront compensées

À partir du 1er janvier prochain, les émissions de CO2 générées par le transport aérien et terrestre de chaque voyage réalisé par Voyageurs du Monde et Terres d’Aventure, seront compensées à 100%.

Afin d’atteindre cet objectif, les deux entreprises participent, aux côtés de huit groupes européens, au nouveau fonds d’investissement Livelihoods Carbon Fund représentant 100 millions d’euros, destiné à lutter contre le réchauffement climatique avec un fort impact social et économique local.

Parmi les nouveaux projets financés par ce fonds, deux ONG travaillent à la replantation de mangrove dans la région des Sundarbans en Inde, et au nord de l’île de Sumatra, en Indonésie.

Le plus grand programme de restauration de mangroves au monde

Livelihoods travaille en collaboration avec l’ONG Sénégalaise Océanium pour restaurer les forêts de mangroves. Les mangroves sont les plus riches écosystèmes au monde, et leur disparition augmente la salinité de l’eau jusqu’à ce que plus rien ne puisse pousser.

Désormais, les villageois peuvent peu à peu recommencer à cultiver du riz car les terres regagnent en fertilité. De plus, cette nouvelle forêt de mangroves favorise la reconstitution des ressources halieutiques de la zone.

Les 80 millions d’arbres replantés permettent une production supplémentaire allant jusqu’à 18 000
tonnes de poissons par an et favorisent le développement de crevettes, huîtres et mollusques. Ce programme concret et exceptionnel au Sénégal n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Comme l’indique JF Rial : « En contribuant à replanter des milliers d’hectares de mangrove et de forêt, nous assurons chaque année la captation de centaines de milliers de tonnes de gaz à effet de serre, cela neutralise l’ensemble des émissions liées aux voyages de nos clients ainsi que ceux de nos salariés. »

Pour Lionel Habasque, le patron de Terres d’Aventure : « On ne peut plus fouler les terres du monde entier sans les entretenir, les préserver et permettre aux populations de continuer à vivre. Nous devons penser demain »

Le groupe VDM n’avait pas attendu pour agir

Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages, Terres d’Aventure (marques Terres d’Aventure et Grand Nord Grand Large) et Nomade Aventure avaient créé en 2009 la fondation « Insolites Bâtisseurs » pour accompagner des programmes d’aide aux pays en développement.
Ce sont près de 900 000€ qui auront été investis sur le terrain pour accompagner près d’une centaine de projets humanitaires dans 30 pays en développement. (http://www.fondation-insolitesbatisseurs.com )

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Livelihoods, vous découvrirez leur travail actuel et à venir. Ils sont au Kenya, au Burkina Faso, en Inde, au Sénégal, au Pérou, en Indonésie, à Madagascar, au Guatémala ou au Kenya. Le site est en français :
http://www.livelihoods.eu/fr, vous y trouverez toutes les informations et même des vidéos comme celle du projet au Kenya :
https://youtu.be/yS3VNKivN8M
Espérons que Voyageurs du Monde et Terres d’aventure soient rejoints par d’autres voyagistes !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vilnius et Kaunas : le pari réussi de Step Travel

Vilnius et Kaunas : le pari réussi de Step Travel

1340 vues
27 juin 2022 0

La Lituanie, membre de l’Union européenne, est une destination touristique formidable à découvrir. Le...

Tourisme en Europe de l’Est : Eastpak toujours droit dans ses bottes

Tourisme en Europe de l’Est : Eastpak toujours droit dans ses bottes

1416 vues
23 juin 2022 0

Le tour opérateur lyonnais Eastpak ne réalisera pas cette année son chiffre d’affaire de...

La Quotidienne a testé pour vous : le Yacht Club, l’option ultra-luxe des croisières MSC

La Quotidienne a testé pour vous : le Yacht Club, l’option ultra-luxe des croisières MSC

1635 vues
15 juin 2022 0

C’est dans le cadre d’une croisière MSC aux Emirats Arabes Unis que nous avons...