Le Voyage du condottière : un récit à couper le souffle


Le Voyage du condottière est un récit d’André Suarès, qu’il écrivit à la suite de ses voyages en Italie entre 1893 et 1928. Plus qu’un guide, l’auteur y exprime vertement ses impressions de voyage, sur les lieux, les gens, les grands hommes, les artistes italiens. L’ouvrage est paru en 1932.

Le Voyage du Condottière d’André Suarès est son meilleur livre ; donc l’un des plus grands du siècle. […] Ceux qui ne veulent pas céder à la force enveloppante de la musique et du rêve, les ricaneurs, ne sauront jamais ce qu’ils manquent.

condottiereLe Voyage du condottière contient entre autres, les descriptions de Venise, de Florence, de Sienne, mais aussi de Gênes ou de Sansepolcro, mais encore d’artistes comme Giotto, Dante, Piero della Francesca, Fra Angelico, Léonard de Vinci, Luca Signorelli, Botticelli, Michel-Ange, Véronèse, Monteverdi ou Titien.

Bien qu’il convoque l’ombre tutélaire de Stendhal, le Condottière s’est délesté de toute autorité.
Son voyage a ceci d’unique qu’il traite des villes comme des caractères : Rimini est « maussade comme un attentat réussi », Gênes banale « comme la pensée d’un boutiquier d’Amérique ».

Chaque ville a non seulement son tableau, sa pièce musicale, son église, son grand homme, elle a aussi son visage propre, ses verrues, ses rides, sa mauvaise haleine ou son sourire .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Jean-Louis Baroux maintient le suspense

Jean-Louis Baroux maintient le suspense

2234 vues
6 novembre 2020 0

Le 8 mars 2014, un Boeing 777 de la Malaysia Airlines décolle à à...

Et Christophe Colomb découvrit … l’intelligence artificielle

Et Christophe Colomb découvrit … l’intelligence artificielle

1049 vues
9 octobre 2020 0

Alors que la (re) découverte des Amériques, covid-19 oblige, est fermée au tourisme pour...

Le triomphe dans la bonne ville

Le triomphe dans la bonne ville

869 vues
4 septembre 2020 0

Quatre ans à travers le monde sur une Triumph Tiger 100 de 73 !...