Une passagère souffrant d’Alzheimer oubliée dans un avion


Une dame âgée qui voyageait seule sur le vol Southwest Airlines (SW) 486 reliant Houston William P. Hobby à Greenville – Caroline du sud est restée dans son siège à l’arrivée après que tous les passagers soient descendus de l’avion. Personne ne s’en est rendu compte.

C’est ainsi qu’elle a continuée son périple vers diverses escales imprévues. Son odyssée aérienne dura pendant 14 heures. Alors que son vol réservé était prévu pour durer 4 heures.

Dolorès Runnel âgée de 82 ans était atteinte de la maladie d’ Alzheimer. Elle voyageait seule. Sa famille ayant fait le nécessaire pour qu’il en soit ainsi.

En restant assise dans son siège, elle à effectua un périple qui la mena à l’autre bout du pays. Son odyssée aérienne la mena de Dallas, puis à Greenville, Baltimore, Chicago pour revenir à Greenville. La boucle était bouclée.

Laissant pendant tout ce temps sa fille Allegra dans un total état de perplexité durant cette angoissante attente, à l’aéroport de Greenville Spartanburg International Airport où elle l’attendait.

« Je me suis rendu à l’arrivée des bagages, ses valises étaient bien arrivées et tournaient sur le carrousel. Mais, ma mère n’était pas là. Pire, le personnel de la compagnie n’avait pas la moindre idée de ce qui lui était arrivé et de l’endroit où elle se trouvait. Je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle devait être terrifiée par ce qui lui arrivait. Mon seul souhait était de la retrouver et la ramener le plus vite possible à la maison. »

La seule déduction possible était qu’elle n’avait pas été prise en charge à l’arrivée par le personnel au sol chargé de l’assister à l’arrivée.

Pourtant, la famille Runnel avait fait le nécessaire au moment de la réservation pour la signaler leur mère comme étant une personne qui avait besoin d’être aidée. Son fils avait même reçu une confirmation écrite de prise en charge de la compagnie qui définissait la procédure d’assistance prévue. A priori, un simple oubli ?

« Qui a compté le nombre de personnes à bord ? Pourquoi ma mère n’a été repérée par le personnel de nettoyage à chaque escale ? Ma mère n’est pas seulement une personne âgée atteinte de la maladie d’ Alzheimer qui a besoin d’aide. Mais qu’à fait la sécurité nationale à part mordre la poussière ? » .

Telles sont les pertinentes questions posées par la fille de Dolorès Runnel. Laquelle, très en colère demanda des excuses au transporteur fautif.

Le porte-parole de Southwest Airlines confirma la situation et affirma sobrement que le personnel de la compagnie avait fait diligence pour retrouver la passagère, la restaurer et la rapatrier le même jour vers Greenville. « Notre compagnie considère chaque client est une extension de notre propre famille. »

Le problème des personnes âgées au sein de la famille est ainsi posé ? Ce qui n’est guère rassurant. Mais, plus pragmatique, il ajouta : « Nous initions un audit interne pour savoir pourquoi et comment une telle chose a pu arriver. » Pas sûr que cela ressemble à des excuses…

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et marathon : Adel Mhenni, un champion dans la cour des grands

Tourisme et marathon : Adel Mhenni, un champion dans la cour des grands

1627 vues
16 octobre 2020 1

La région de Tozeur et du Djérid en Tunisie a accueilli cette année du...

Pourquoi le PDG de British Airways est démis de ses fonctions

Pourquoi le PDG de British Airways est démis de ses fonctions

1578 vues
13 octobre 2020 0

IAG a annoncé qu’Alex Cruz, le PDG de British Airways jusqu’à présent, quitte son...

Pourquoi Ponant n’a plus toute sa tête

Pourquoi Ponant n’a plus toute sa tête

4574 vues
7 octobre 2020 0

Finalement ce n’est pas une surprise car le départ de Jean-Emmanuel Sauvée, président directeur-général...