Une Haute Tarentaise qui voit grand


Aux confins de notre pays, se trouve une vallée extraordinaire… Surmontée par les glaciers et grands sommets, la Haute Tarentaise a su conserver son empreinte sauvage. Une nature grandiose, omniprésente, que l’on retrouve dans chacun des plus beaux spots de la région. C’est donc une traversée sauvage que La Quotidienne vous propose, à travers une jolie rando, un lac reposant, ou un hameau authentique … Une bonne paire de chaussures, un sac à dos, et hop ! La Haute Tarentaise devient un formidable espace de liberté.

Randonnée facile vers la Grande Sassière

Cet itinéraire très accessible, au cœur de la réserve naturelle de la Grande Sassière, vous conduit jusqu’aux eaux turquoises du lac de la Sassière, pour une balade tout en douceur et tranquillité.

Outre la beauté du paysage glaciaire, la Réserve Naturelle de la Grande Sassière abrite une flore exceptionnelle de moraines et d’éboulis et comprend une vingtaine d’espèces rares.

La faune de l’étage alpin est alors bien présente : bouquetins des alpes, chamois, et marmottes vous entourent. Une balade idéale à faire en famille !

Le plus beau lac :  l’Ouillette à Val d’Isère

Niché à 2500m d’altitude, près de la station mythique de Haute Tarentaise, Val d’Isère, le lac de l’Ouillette, accessible gratuitement par la télécabine de Solaise, par la route du Col de l’Iseran ou par le sentier piéton de l’Arolle Millénaire, a des allures de carte postale féerique. Ressourcement et déconnexion garanti !

Bordé par la flore et la faune alpine, on est transporté le temps d’une parenthèse fraîcheur en altitude… C’est la montagne version détente absolue !

Pendant que les adultes s’affrontent sur le terrain de pétanque, au bout du lac, ou découvre les plaisirs de la pêche grâce aux cannes à pêche disponible à la location, les enfants profitent du tipi indien et de la balançoire de l’aire de jeux

Le plus beau village ; Le hameau du Monal

Site classé au titre de son intérêt naturel et patrimonial situé à 1 875 m d’altitude, le hameau du Monal (Sainte Foy Tarentaise) est une pépite dont le secret est bien gardé.

Accessible uniquement à pied, sans difficulté, l’isolement confère au Monal tout son charme…

A l’arrivée, on découvre un ensemble remarquable rassemblant d’authentiques chalets du XVIIIe et XIXe siècle, des maisons à colonnes typiques de la région et une délicieuse petite chapelle, face au Mont Pourri. Un hameau hors du temps, qui nous transporte et nous apaise à la fois… en complète harmonie avec la nature.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ile de Ponza, la parenthèse italienne chic

L’ile de Ponza, la parenthèse italienne chic

557 vues
16 octobre 2020 0

Ponza se trouve au large de Formia, une ville italienne entre Rome et Naples....

Des adolescents découvrent un trésor en Israël

Des adolescents découvrent un trésor en Israël

680 vues
2 octobre 2020 0

Un rare trésor de 425 pièces d’or pur datant de 1 100 ans découvert...

Tasse de Café : La Maison De L’ Indonésie arrive à Paris

Tasse de Café : La Maison De L’ Indonésie arrive à Paris

955 vues
25 septembre 2020 0

En attendant que la frontière soit ouverte et que le tourisme en Indonésie reparte,...