Une belle plongée en eaux profondes


La Croisière du « Snark » (titre original : The Cruise of the Snark) est un récit de voyage de Jack London paru en 1911 (en français en 1913). L’écrivain raconte son voyage de 1907 à 1909 à travers les îles de l’Océan Pacifique et ses nombreuses îles comme Hawaï, la Polynésie, l’Australie. Son épouse Charmian tient un cahier de bord

C’est l’odyssée de Jack qui parcourt le Pacifique sur un navire construit il y a tout juste cent ans et qu’il apprendra à gouverner « sur le tas », en cours de route, après la désertion du capitaine.

Ce voyage ne fut pas seulement pour lui l’occasion d’envoyer les articles qui constituent ce livre et dans lesquels il décrit avec l’humour et la ferveur qu’on lui connaît un monde dont la beauté sauvage semble être un hymne à sa liberté chérie – hymne d’autant plus déchirant qu’il commence à être assourdi par cette drôle d’invention qu’est le progrès.

Il fut aussi l’occasion pour lui d’écrire parmi ses plus grands livres – dont Martin Eden –, de se découvrir un don pour le surf – son texte en lance la mode aux Etats-Unis – et de voir, mélancolique, son corps épuisé poser des limites à sa nietzschéenne volonté.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Toute l’ Egypte dans le blanc des yeux

Toute l’ Egypte dans le blanc des yeux

534 vues
13 septembre 2019 0

La carrière littéraire de Naguib Mahfouz se confond avec l’histoire du roman moderne en...

Splendeurs et misères d’un gaijin

Splendeurs et misères d’un gaijin

899 vues
9 août 2019 0

Sans argent et bientôt sans papiers, un Français se lance dans une course au...

Dans la main de Mao

Dans la main de Mao

993 vues
20 juillet 2019 0

Le roman présente le parcours mouvementé de Kewei, un fils de paysans de Ya’an...