La Tour Eiffel n’en finit jamais


En 2017, la tour Eiffel a reçu 6 207 303 visiteurs soit 5,6 % de plus qu’en 2016, année qui en totalisait 5 841 026. De nombreux temps forts ont rythmé l’année parmi lesquels la nouvelle Délégation de Service Public (DSP) accordée à la SETE pour une durée de 15 ans et le cap symbolique des 300 millions de personnes accueillies depuis son inauguration en 1889.

« Je me félicite de ce chiffre de fréquentation qui témoigne une fois encore de l’immense pouvoir d’attraction de l’un des monuments les plus emblématiques de la capitale commente Anne Yannic, directrice générale de la SETE. La Tour va connaître dans les années à venir de profondes mutations qui vont lui permettre d’accroître son rayonnement et son dynamisme sur la scène internationale. Gageons que les visiteurs seront encore plus nombreux à venir découvrir la tour Eiffel de demain ! ».

Une nouvelle Délégation de Service Public pour renouveler l’expérience Tour Eiffel

Le 1er novembre 2017, la SETE s’est vu confier pour 15 ans une nouvelle DSP par la Mairie de Paris. Elle prévoit un plan ambitieux d’investissements dont la finalité est de transformer « l’expérience tour Eiffel » dans sa globalité. Ce vaste programme se traduit notamment par une campagne de travaux de grande envergure qui s’échelonne jusqu’en décembre 2023.

L’objectif consiste en la préservation et la modernisation des installations, l’amélioration de l’accueil et le développement du rayonnement national et international d’ici les Jeux olympiques de 2024.

De nombreux événements organisés en 2017

La tour Eiffel a servi d’écrin à de nombreux événements tout au long d’une année placée sous le signe du défi et du sport, dont notamment en février dernier quand une famille de manchots a élu domicile sur la terrasse du 1er étage transformée pour l’occasion en banquise.

Ces animaux géants (3 mètres de haut), constitués de miroirs à facettes, se mettent en scène au milieu de quartz immenses, d’une tour Eiffel de 5 mètres habillée de miroirs argentés le tout au cœur d’une forêt de bouleaux blancs et de sapins noirs.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Jacques Garcia redécore Chambord

Jacques Garcia redécore Chambord

542 vues
14 juin 2019 0

Chambord fête cette année son 500 ème anniversaire. C’est en effet le 6 septembre...

Bordeaux fait encore bouger les lignes

Bordeaux fait encore bouger les lignes

659 vues
7 juin 2019 0

C’est reparti pour une nouvelle édition de Bordeaux Fête le Fleuve avec, du 20...

Un Musée de l’huile d’olive qui fait couler beaucoup d’encre

Un Musée de l’huile d’olive qui fait couler beaucoup d’encre

919 vues
3 mai 2019 0

De la cueillette à la fabrication, des anciennes presses aux techniques d’aujourd’hui, le musée...