Splendeurs et misères d’un gaijin


Sans argent et bientôt sans papiers, un Français se lance dans une course au visa qui le conduit à se faire exploiter par des agriculteurs près de Tokyo. Il travaille ensuite à la chaîne sous le tranchant du regard d’un superviseur prêt à mourir tel un samouraï pour son patron.

Plus tard, il intègre la brigade d’un restaurant français à Osaka, menée par le chef Sakamoto. Enfin il est embauché comme assistant d’anglais dans des écoles publiques, et ce, malgré son accent fort en brie, sinon en camembert.

Il peut dès lors postuler à un visa de travail. Le lui accordera-t-on ? Pas sûr. Si le bureau de l’Immigration ne veut pas de lui, pourquoi ne pas séduire une Japonaise et, qui sait, l’épouser…

Un gaijin (litt. « personne de l’extérieur ») est le terme japonais utilisé pour désigner un étranger au Japon.

Splendeurs et misères d’un gaijin au Japon
de Yacine Zerkoun
Editions Librinova





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ce sanglant Baron sosie de Gengis Khan

Ce sanglant Baron sosie de Gengis Khan

716 vues
19 juin 2020 0

Paru en 1937, ce roman raconte l’épopée au lendemain de la révolution d’Octobre 1917,...

L’ Antarctique : y aller et en revenir

L’ Antarctique : y aller et en revenir

720 vues
29 mai 2020 0

« Traverser l’Antarctique, c’était mon rêve d’enfant. J’ai décidé d’affronter cette immensité blanche en empruntant...

Ces fabuleux oubliés forçats de la mer

Ces fabuleux oubliés forçats de la mer

920 vues
10 avril 2020 0

Partant pour une première campagne de pêche à la morue sur les bancs de...