Ce sanglant Baron sosie de Gengis Khan


Paru en 1937, ce roman raconte l’épopée au lendemain de la révolution d’Octobre 1917, du baron Ungern s’insurge contre le pouvoir soviétique. Il prend les armes, réunit des partisans, chasse la garnison chinoise d’Ourga, conquiert la Mongolie et s’avance vers Pékin, avec un seul but : reconstituer l’empire de Gengis Khan, quitte à torturer et à massacrer des milliers d’hommes.

Le « baron sanglant », personnage authentique et insaisissable, semble appartenir à la légende. Seul un romancier d’exception pouvait relater sa grandiose et dérisoire épopée. Vladimir Pozner en retrace les étapes sur un rythme étourdissant.

Ecrit quelques années après la révolution, la deuxième partie de l’ouvrage est la description de la guerre contre les révolutionnaires russes et les rapports du héros avec ses subordonnés. 

Le mors aux dents,
Vladimir Pozner





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ Antarctique : y aller et en revenir

L’ Antarctique : y aller et en revenir

721 vues
29 mai 2020 0

« Traverser l’Antarctique, c’était mon rêve d’enfant. J’ai décidé d’affronter cette immensité blanche en empruntant...

Ces fabuleux oubliés forçats de la mer

Ces fabuleux oubliés forçats de la mer

923 vues
10 avril 2020 0

Partant pour une première campagne de pêche à la morue sur les bancs de...

Un jour, une heure au Sahara

Un jour, une heure au Sahara

880 vues
3 avril 2020 0

Dans ce livre où l’aventure se double d un immense voyage intérieur, Éric-Emmanuel Schmitt...