Ron Amir, Quelque part dans le désert


Le Musée d’Art moderne accueille l’exposition Quelque part dans le désert du photographe israélien Ron Amir, présentée en 2016 au Musée d’Israël à Jérusalem.

Composée de trente photographies grand format en couleurs et de six vidéos, l’exposition évoque les conditions de vie de réfugiés retenus dans le centre de détention de Holot. Alors que ces réfugiés eux-mêmes ne sont pas visibles sur les photographies, leur créativité, leur instinct de survie et leur sensibilité sont évidents. Ce qui ressemble de prime abord à une photographie de paysage se révèle dans un second temps être une photo témoin, empreinte de l’attente avant la libération, du vivre ensemble et de l’espoir d’un foyer.

Né en 1973, Ron Amir est connu pour ses projets à long terme de photographie engagée socialement. Il vit et travaille à Tel Aviv.

Jusqu’au 02 décembre 2018
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
11 avenue du Président Wilson
75116 Paris
http://www.mam.paris.fr





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Miró nous en met plein la vue

Miró nous en met plein la vue

36 vues
30 décembre 2018 0

Réunissant près de 150 œuvres dont certaines inédites en France et couvrant 70 ans de...

Porto : Douro, l’air de la terre au bord des eaux

Porto : Douro, l’air de la terre au bord des eaux

376 vues
30 décembre 2018 0

Pour cette 2e exposition temporaire consacrée à un « Vignoble invité », c’est le...

La Beauté des lignes Hiroshi Sugimoto à la Propriété Caillebotte

La Beauté des lignes Hiroshi Sugimoto à la Propriété Caillebotte

179 vues
30 décembre 2018 0

Chefs-d’œuvre de la collection Gilman et Gonzalez-Falla : de Eugène Atget à Hiroshi Sugimoto,...