Pourquoi Airbnb décide de se retirer de Cisjordanie


Airbnb fait marche arrière. La plateforme de location saisonnière Airbnb a annoncé mardi dernier revenir sur sa décision controversée de cesser de référencer des logements situés dans les colonies israéliennes de Cisjordanie. L’entreprise était poursuivie en Israël mais aussi devant un tribunal fédéral américain, où des plaignants juifs américains l’accusaient de discrimination religieuse.

La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par l’armée israélienne depuis plus de cinquante ans.

Les colonies qui y sont construites par Israël sont considérées comme illégales par la communauté internationale qui les voit comme l’un des principaux obstacles à la paix. Le gouvernement israélien conteste cette vision.

Les bénéfices reversés à une organisation humanitaire

« Nous comprenons la complexité de ce sujet« , souligne Airbnb. Et de préciser : « Nous continuerons à accepter des offres de location en Cisjordanie, mais Airbnb ne tirera aucun bénéfice de l’activité dans la région. »

Airbnb a précisé que tout bénéfice réalisé dans l’ensemble de la Cisjordanie serait remis à une organisation humanitaire à but non lucratif opérant dans différentes parties du monde, précise le communiqué. Airbnb va appliquer la même politique en Ossétie du Sud et en Abkhazie, « deux autres régions disputées« .

L’entreprise dit s’être toujours opposée au mouvement de boycott contre Israël. « Airbnb n’a jamais boycotté Israël ou des entreprises israéliennes ou les plus de 20 000 hôtes israéliens qui sont actifs sur la plateforme« , insiste-t-elle.

Avec l’AFP





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

De belles ambitions françaises pour les Hôtels Sandals

De belles ambitions françaises pour les Hôtels Sandals

1179 vues
14 juin 2019 0

Créé en 1981 « Sandals Resorts International »(SRI) est un groupe familial jamaïcain aujourd’hui leader en...

Holiday Suites ouvre son resort à Vence, le premier en France

Holiday Suites ouvre son resort à Vence, le premier en France

2818 vues
11 juin 2019 0

La société belge Holiday Suites ouvre son premier resort vacance à Vence sur la...

1ère pierre pour le Palace à Menton désormais géré par Marriott

1ère pierre pour le Palace à Menton désormais géré par Marriott

1523 vues
5 juin 2019 0

C’est avec un certain soulagement que Jean Claude Guibal, maire de Menton a posé...