Ou en sont les clients lésés par la faillite de Thomas Cook voyages ?


L’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme vient de faire un point chiffré de la situation neuf mois après que la faillite du groupe Thomas Cook France ait été déclarée et que le fonds de garantie ait été sollicité.

« Ces délais peuvent paraître longs, explique le communiqué, et le sont réellement pour chaque client consommateur lésé par la défaillance de son agence de voyage. Cela dit, nous rappelons que nous sommes contraints par la procédure collective« . L’APST commencera les remboursements après le dépôt de l’état des créances par le mandataire judiciaire, et quand les dossiers des clients seront complets.

À ce jour, nous ne savons pas quand cet état sera déposé (probablement en fin d’année 2020 mais nous ne pouvons pas spéculer)

Nous rencontrons 3 cas :

La prise ne charge en services : l’APST assure le voyage des clients,
La prise en charge en deniers : l’APST rembourse les clients,
Le rejet de la prise en charge : l’APST refuse le remboursement

Sur un total de 53 677 personnes impactées par la défaillance du groupe Thomas Cook France, nous en avons déjà pris en charge en services 41 508.

Cependant, il reste 11 584 personnes à rembourser, dont 1 859 qui ont dû engager des frais sur place. (Lorsque les hôteliers ont exigé que les clients repayent l’intégralité du séjour par exemple). Nous avons commencé de les rembourser en priorité, dans la mesure où ils ont payé le voyage deux fois.

Chaque dossier est étudié et l’on constate que seuls 20 % des dossiers sont complétés à 100 %, dans 80 % des cas nous devons relancer les clients, ces derniers nous envoient souvent des documents que nous ne leur demandons pas.

En fin, nous déplorons le rejet de 1013 dossiers à ce jour, 234 sont arrivés après la date de forclusion de 27 décembre 2019, 779 ne rentrent pas dans le champ de la garantie tel que défini par l’article L211-1 du code du tourisme : vols secs, prestations non liées, bons ou liste cadeaux.

Notre rôle de garant de plus de 70 % du secteur des opérateurs de tourisme nous amène à prendre en charge plusieurs faillites. À ce jour, nous traitons 15 autres sinistres actifs en même temps que Thomas Cook.





    4 commentaires pour “Ou en sont les clients lésés par la faillite de Thomas Cook voyages ?

    1. Bonjour,
      Même sentiment d’abandon. Voyage à Zanzibar qui devait se dérouler en octobre 2019. Paiement du solde du voyage un mois avant.
      Tout au début, vous allez à l’agence pour ^savoir si on aura du soutien …….. Bah en gros debrouillez vous…. on est là pour vendre, mais pour donner les renseignements …. aux abonnés absentes !!!!
      A ce jour aucune nouvelle du remboursement si ce n’est effectivement de retourner tout le dossier en dématérialisé et changement de numéro de dossier……. Bah oui comme ça on gagne du temps !!!!
      Vous économisez des mois pour vous payer un peu de vacances? vous vous faites escroquer par la société ou les dirgigeants s’en mettenet pleins les poches, mais vous 10 mois après toujours aucun remboursement……. et on vous met en petite ligne sur un mail, que les remboursements de pourront être envisagés que fin 2020, VOIRE début 2021……
      Et bien sûr, aucun contact, pas de réponse aux mails, et aux appels……
      Tranquille l’APST !!!!!!

    2. Pas de remboursement des chèques et comptes cadeaux par l’ASPT…..quelqu’un aurait-il une idée de ce qu’il convient de faire et à qui il convient de s’adresser ?

    3. Bonjour

      Bon nombre de personne impactées ou non seront en accord avec vous. Pour ma part Thomas Cook a annulé notre voyage qui avait été facturé intégralement.

      Nous avons transmis notre dossier papier complet à l’APST en octobre 2020.
      Un peu plus tard, on nous indique que notre référence de dossier change.
      Puis début avril 2020, l’APST nous demande de les aider (Oui c’est à nous de les aider ?!) et de transmettre cette fois en informatique les pièces car ils ne sont pas en mesure de les scanner et les enregistrer.

      Depuis plus d’information sur l’avancement de notre dossier, si il a bien était reçu, si il est complet ??? Impossible de les avoir au téléphone bien sur…

      Une association qui sert de garant mais qui n’a pas d’argent pour rembourser les clients lésés, on marche sur la tête. On se demande à quoi sert un tel organisme et ce qu’il coûte en terme de fonctionnement ?

    4. Bonjour
      Un garant contraint de différer les remboursements.. Se retranchant derrière le mandataire et la liquidation… Il n’y a qu’en France que l’on voit cela. Nos voisins Belges ayant également eu la liquidation de Thomas cook à gérer ont remboursé tous les clients ! Ils ont remplis leur role de garant .les contrats de voyage sont signé avec une garantie insolvabilité, et un garant. Le problème de la liquidation est simplement le fait de l’apst qui etait liée par contrat avec Thomas Cook et non celui de clients ! D’ailleurs il est noté que l’ apst gère 15 autres sinistres actifs en même temps que Thomas Cook.. Pourriez vous nous dire qui sont ces sinistrés et à quelle date ? Chacun son tour… Que Thomas cook soit clôturé rapidement tout le monde sait très bien qu’ à titre chirographaire il ne resrera aucun argent pour le remboursement ! La France est encore lamentable dans sa procédure… Ou plutôt l’APST. Dans ce cas que l’ APST n’oublie pas les intérêts dûs. !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages annulés : UFC et CLCV saisissent le conseil d’Etat

Voyages annulés : UFC et CLCV saisissent le conseil d’Etat

1934 vues
6 juillet 2020 1

Une ordonnance permet aux voyagistes de proposer aux clients un bon d’achat ou un...

Flash Info : Enfin des nouvelles de IFTM Top Resa 2020

Flash Info : Enfin des nouvelles de IFTM Top Resa 2020

2602 vues
23 juin 2020 0

En 2019, IFTM Top Resa a accueilli 34.150 visiteurs, 1.700 marques dont près de...

Toute l’Europe en reconquête de son tourisme

Toute l’Europe en reconquête de son tourisme

2257 vues
16 juin 2020 0

L’Europe vient à la rescousse d’un secteur touristique partout meurtri. Malgré la menace d’une...