O’ Ti’ Lulaby


Du 27 septembre au 13 décembre 2020, le Plateau présente une exposition personnelle de David Douard intitulée O’ Ti’ Lulaby, regroupant principalement des nouvelles productions, installations, pièces sculpturales et sonores ou éléments architecturaux.

Mêlant plusieurs registres de langage, objets quotidiens et matériaux à la fois issus du low-tech, de la culture populaire et mainstream, les œuvres de David Douard provoquent des glissements de sens générateurs de poésie et de fiction.

Les fragments de poésie collectés sur Internet associés à des formes tourmentées, abîmées, découpées et rapiécées donnent naissance à des pièces sculpturales de nature hybride.

Récoltant indifféremment les scories du monde, ses installations – composées de matériaux dont les caractéristiques organiques et anarchiques font écho à celles des mouvements sociaux – nous donnent à voir des corps en mutation.

Le Plateau, Frac île-de-France, Paris
26 septembre — 13 décembre 2020





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Festival du Film d’Istanbul se poursuit

Le Festival du Film d’Istanbul se poursuit

193 vues
18 octobre 2020 0

Organisé à l’origine au mois d’avril par la Fondation d’Istanbul pour la culture et...

Mille et Un Orients – Girault de Prangey

Mille et Un Orients – Girault de Prangey

139 vues
18 octobre 2020 0

À la fois artiste, explorateur, passionné d’architecture orientale, Girault de Prangey est l’un des...

Bâtisseurs chimériques : Robert Doisneau – Simone Fattal

Bâtisseurs chimériques : Robert Doisneau – Simone Fattal

133 vues
18 octobre 2020 0

L’exposition met en regard des photographies inédites du Palais idéal réalisées par Robert Doisneau...