Moua : un musée d’art sous-marin façon perso


On enfile palmes, masque et tuba pour visiter ce musée d’art contemporain situé sur la Grande Barrière de Corail en Australie. Inauguré en août dernier, ce lieu créé par un artiste sculpteur, offre une expérience inoubliable.

Un spectacle aquatique unique

C’est le tout premier musée d’art sous-marin de l’hémisphère Sud. Le MOUA (Museum of Underwater Art) a été inauguré le 2 août dernier au large de Townsville, près de la Grande Barrière de Corail.

Sous les flots c’est un tout autre monde que l’on peut découvrir. Une construction de douze mètres créée par le sculpteur Jason deCaires Taylor abrite une vingtaine de statues.
Ces statues représentent des étudiants en train de rechercher des coraux, une manière d’évoquer l’intérêt pour l’environnement, que l’artiste souhaite susciter chez la jeune génération.

Seul musée d’art subaquatique de l’hémisphère sud, le MOUA est un subtil mélange d’art, de science, de culture et de conservation, conçu « comme un point de rencontre, un lieu où l’art, le tourisme et les sciences marines peuvent fusionner » d’après Jason deCaires Taylor.

Les sculptures de l’artiste ne sont pas l’unique attraction, elles se complètent de la beauté de la Grande Barrière de Corail et de la faune sous-marine sur lesquels l’artiste attire l’œil des visiteurs.

L’Ocean Siren

La première étape du MOUA a déjà été installée, notamment « Ocean Siren » inspirée par Takoda Johnson, propriétaire traditionnel de Wulgurukaba, est installée le long de la jetée emblématique de Townsville à The Strand, dans le but d’inspirer des actions de conservation des récifs et des océans et d’obtenir des résultats positifs pour l’environnement.

Et  » Serre de corail  » qui offre une expérience de plongée et de snorkeling inédite au sein d’une serre dont la structure en acier inoxydable de neuf mètres renferme 20 sculptures de gardiens de récifs dans le parc marin de la Grande Barrière de Corail.

D’autres installations sont prévues pour Palm and Magnetic Islands.

L’objectif de l’ouverture de ce musée ? La sensibilisation à la protection des récifs. Le MOUA a été créé pour « préserver notre population locale et notre histoire à travers des installations artistiques sous-marines » déclare l’artiste.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Brésil : la lutte acharnée des autochtones contre la covid et l’état

Brésil : la lutte acharnée des autochtones contre la covid et l’état

1088 vues
5 mars 2021 0

Les peuples autochtones du Brésil sont en train d’être décimés par une deuxième vague...

Laisse moi Zoom, zoom , Zen

Laisse moi Zoom, zoom , Zen

1331 vues
6 février 2021 0

Le travail, c’est la santé !… chantait Henri Salvador. Pas sûr dans notre pays....

Pourquoi depuis 150 ans Massenez distille le meilleur des fruits

Pourquoi depuis 150 ans Massenez distille le meilleur des fruits

1250 vues
18 décembre 2020 0

Rester une référence mondiale, sinon la référence, dans le monde des alcools et liqueurs...