Mondes tsiganes, la touche de classe


Le musée de l’immigration tente de s’emparer du sujet des Tziganes, des Roms, et plus largement des gens du voyage, à travers leurs représentations photographiques. Les sources sont diverses, parfois c’est le travail de la police, à travers des photos anthropométriques, mais aussi des reportages qui le plus souvent folklorisent ces populations, ou en montrent la situation misérable.

Mention spéciale pour le travail de Xavier Barral qui suit depuis 20 ans une famille de Tsiganes du sud de la France et dont il donne à voir une intimité et une humanité assez touchante.

Photographier les Manouches, les Kalé et les Roms, ceux que les autres, les Gadjé, appellent les Romanichels, les Gitans et les Tsiganes, relève de l’évidence et de l’impossible. Leur présence capte depuis toujours l’attention des artistes et des reporters.

À la croisée des routes et aux coins des rues, les photographes ont reproduit à l’infini les préjugés qui s’attachent à ces populations. Citoyens de France ou d’autres pays, ils restent sans cesse perçus comme étrangers.

Loin des clichés et des stéréotypes réducteurs, les images reflètent une rencontre entre un photographe et son sujet. Elles laissent percevoir une autre histoire. Des sujets surgissent, saisis dans leur vie quotidienne, sur différents territoires. Les visages s’imposent au singulier sur les images de leur vie.

Cette exposition révèle la complexité et la variété des regards photographiques et montre la fabrique visuelle qui a contribué à forger l’image des Roms et des Gens du Voyage. Elle interroge ainsi nos sociétés dans leur capacité à vivre avec ceux qui incarnent un éternel ailleurs.

Au musée de l’Histoire de l’immigration, Palais de la Porte-Dorée,
293, avenue Daumesnil, Paris 12e,
jusqu’au 26 août 2018.
http://www.histoire-immigration.fr/mondes-tsiganes





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Jim Dine, un artiste qui a du nez

Jim Dine, un artiste qui a du nez

537 vues
20 mars 2020 0

Le principal mérite de l’exposition de l’artiste américain Jim Dine, organisée par Daniela Lancioni...

Helena Rubinstein se fait la belle au Quai Branly

Helena Rubinstein se fait la belle au Quai Branly

588 vues
13 mars 2020 0

Regards sur les arts extra-occidentaux au travers de la collection Helena Rubinstein. L’exposition révèle...

Saint-Malo retrouve le Grand Large 

Saint-Malo retrouve le Grand Large 

744 vues
6 mars 2020 0

A Saint-Malo, la réouverture du Palais du Grand Large effectuée fin octobre 2019, s’est...