Michel Nedjar. Filiations


À l’automne 2021, le domaine départemental de Chamarande (en Essonne, direct en RER C) consacrera l’ensemble de ses espaces d’exposition à l’œuvre plurielle de l’artiste Michel Nedjar et au basculement qu’il connait au milieu des années 2000 entre une première période, sombre et chthonienne, et une seconde période, plus lumineuse voire solaire.

L’exposition s’organisera en deux volets. Le premier, présenté dans les espaces d’exposition du château, reviendra sur l’œuvre personnelle – entre poupées, dessins et cinéma expérimental – de l’artiste, depuis ses premières créations dès le début des années 1970, pour se concentrer plus particulièrement sur sa période la plus récente.

Il donnera à voir le tournant que Michel Nedjar opère en 2004, avec la création des Poupées Pourim à l’occasion d’une commande de Nathalie Hazan-Brunet pour le musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Paris.

La découverte du sens profond de la fête de Pourim, qui met en scène un retournement du sort et une rédemption, sera déterminante dans les voies que l’artiste explore aujourd’hui.

Depuis près de cinquante ans, cet artiste hors catégorie évolue sur le fil, celui qui marque la lisière entre l’art dit « brut » et celui dit « contemporain ».

Arpenteur chevronné des mondes imaginés ou imaginaires de créateurs singuliers, collectionneur d’objets humblement façonnés par des hommes et des femmes du commun ou des autodidactes à partir des moyens du bord, créateur lui-même, souvent identifié comme « brut » ou « outsider », Michel Nedjar a noué des liens nombreux et multiples avec des auteurs d’art brut et leurs œuvres.

Du 25 septembre 2021 au 09 janvier 2022
Domaine départemental de Chamarande





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Jimmy Robert : Appui, tendu, renversé

Jimmy Robert : Appui, tendu, renversé

447 vues
10 septembre 2021 0

L’exposition retrace le parcours de Jimmy Robert depuis plus de 20 ans à travers...

Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau

Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau

780 vues
20 août 2021 0

À la rentrée, Napoléon Ier est encore et toujours à l’honneur au château de...

La Street culture Urban Week bientôt en septembre

La Street culture Urban Week bientôt en septembre

934 vues
20 août 2021 0

Le festival street culture Urban Week Paris La Défense se tiendra cette année du...