Les ambitions de Dubaï pour la Croisière


Après l’aérien, le maritime. Dubaï rêve en effet de devenir la Miami du Golfe Persique.

L’émirat ne se cantonne plus d’être un hub aérien important pour les correspondances entre l’Europe et l’Asie, mais souhaite développer son accueil croisière en investissant sur son infrastructure portuaire.

Ainsi le 29 janvier, le Queen Mary 2 s’amarrait au terminal de croisières Mina Rashid où se trouvait déjà à quai quatre autres unités de croisières (Costa Serena, AIDA diva, Amadea, MSC Orchestra et Costa neoRiviera) soit plus de 25 000 croisiéristes en même temps !

Il y a tout juste un mois, le port inaugurait son troisième terminal de croisières d’une surface de 28.000 m2.

Dubai CruiseDubaï espère atteindre les 450.000 croisiéristes en 2016. Son terminal de croisières peut accueillir jusqu’à sept bateaux de croisières simultanément et 25 000 passagers.

Il été conçu à à base de matériaux recyclés et plusieurs systèmes minimisent son l’impact écologique.

Le port propose également la location de vélos et de voitures électriques.

En décembre 2014, le port Mina Rashid a été élu pour la 7ème fois, premier Port Mondial de Croisières aux World Travel Awards 2014.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ou sont les plus belles plages de vacances ?

Ou sont les plus belles plages de vacances ?


9 juillet 2020 0

Symbole des vacances d’été, la plage reste le lieu incontournable des touristes et l’endroit...

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus


8 juillet 2020 0

Hong Kong devait célébrer, le 1er Juillet dernier, le 23ème anniversaire de la rétrocession...

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 


7 juillet 2020 0

Il y a des phénomènes naturels et d’autres qui le sont beaucoup moins. Comme...