Le Tourisme campe sur ses positions en Bretagne


En 2017, la fréquentation estivale est en hausse dans les hébergements touristiques et les activités de loisirs en Bretagne. Après une saison 2016 en retrait, les nuitées augmentent de 7,5 %. Cette progression s’explique notamment par le dynamisme de la clientèle française. Les campings bénéficient d’un début de saison exceptionnel et l’hôtellerie haut de gamme du regain de la clientèle étrangère. Les fréquentations des festivals et des activités nautiques, comme celles des véloroutes et voies vertes, sont également en hausse.

D’avril à septembre 2017, les campings, hôtels et autres hébergements collectifs de tourisme (AHCT) de Bretagne enregistrent 19,4 millions de nuitées. Au regard de cet indicateur, la région se place au 6e rang national, juste devant les Pays de la Loire. Comparée à la saison 2016, la fréquentation croît de 7,5 %.

Cette forte augmentation s’explique par une hausse de fréquentation des clientèles françaises dans les campings et aussi étrangères dans les hôtels de moyenne et haut de gamme. Les touristes ont pu profiter de conditions météorologiques très favorables en avant-saison et d’une offre croissante d’activités de loisirs.

Les nuitées augmentent, la clientèle française est de retour

La fréquentation atteint cette saison son plus haut niveau depuis 2013, elle dépasse même le dernier point haut de 2015.
Après une saison 2016 en retrait, les nuitées progressent en Bretagne plus qu’en France métropolitaine (+ 7,5 % contre 6,1 %). La Bretagne enregistre la deuxième plus forte croissance des régions de province derrière le Grand Est (+ 8,2 %).

Au contraire du niveau national, l’embellie bretonne est principalement liée à l’augmentation des nuitées françaises (+ 8,7 % comparé à + 5,8 % en France). La fréquentation des étrangers augmente aussi, mais plus modérément (+ 2,5 %, + 6,7 % en France).

Le dynamisme de la clientèle hexagonale profite plus aux campings (+ 12,0 %) qu’aux hôtels (+ 4,4 %). La croissance de ces derniers est surtout
portée par les nuitées étrangères qui progressent de 7,3 %.

Parmi la clientèle étrangère, les Britanniques restent les plus présents. Cependant, les nuitées en provenance du Royaume-Uni diminuent dans la région (– 4,8 %).

Plusieurs éléments peuvent expliquer cette évolution : la baisse du pouvoir d’achat liée à la dépréciation de la livre (– 5 % entre les mois de juillet 2016 et 2017) et à l’inflation concomitante (+ 3 % en un an), mais également l’utilisation plus fréquente d’autres modes d’hébergements (réseaux familiaux, locations via des plateformes en ligne).

Vient ensuite la clientèle allemande, avec près de 769 000 nuitées dans les hébergements bretons. Les nuitées allemandes progressent nettement
dans les hôtels (+ 9,4 %) et les campings (+ 9,9 %). Le succès littéraire et télévisuel en Allemagne des aventures du commissaire Dupin, dont les intrigues prennent pour décor l’ouest de la Bretagne, pourrait en partie expliquer ce surcroît d’intérêt des Allemands pour la région.

Les touristes néerlandais sont également très présents même si leur fréquentation reste stable par rapport à 2016. Les touristes espagnols viennent pour leur part en plus grand nombre. Leur fréquentation dans les hôtels fait un bond de 30,0 %, en lien avec la hausse de l’offre des compagnies aériennes espagnoles à destination de Rennes et Nantes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ouigo a passé le cap des 50 millions de voyageurs hier 18 février

Ouigo a passé le cap des 50 millions de voyageurs hier 18 février

613 vues
19 février 2020 0

Ouigo franchit le seuil des 50 millions de voyageurs ! 50 millions de voyageurs,...

Auron vise le haut de gamme en hébergements touristiques

Auron vise le haut de gamme en hébergements touristiques

738 vues
18 février 2020 0

Auron, la plus ancienne station de sports d’hiver du haut pays niçois veut accueillir...

Hausse des réservations pour le Carnaval de Nice

Hausse des réservations pour le Carnaval de Nice

751 vues
18 février 2020 0

La régie en charge du carnaval de Nice annonce une hause de 20 %...