Le Rijksmuseum repousse encore le baroque


En réponse aux dernières directives annoncées par le gouvernement des Pays-Bas, le Rijksmuseum, le musée national des Pays-Bas, rouvrira ses portes au public le 1er juin prochain. L’exposition temporaire Le Caravage – Le Bernin. Le baroque à Rome, qui devait à l’origine fermer le 7 juin, sera désormais prolongé jusqu’au 13 septembre 2020. Elle avait accueilli 85 000 visiteurs au cours des quatre semaines qui ont suivi l’ouverture de l’exposition le 14 février dernier.

Pour Taco Dibbits, directeur du Rijksmuseum : « Il est d’une importance cruciale que nous puissions à nouveau ouvrir le musée au public. En ces temps, l’art est une bouée de sauvetage. Nous ferons tout notre possible pour faire du musée un environnement sûr et agréable pour tous. Nous sommes particulièrement redevables aux 44 prêteurs – de Vienne, d’Italie et d’ailleurs – qui permettent au public de continuer à visiter l’exposition Le Caravage – Le Bernin. Le baroque à Rome. Ils le font avec la conviction que c’est précisément dans des moments comme ceux-ci que l’art et la culture contribuent à la solidarité internationale« .

La sécurité des visiteurs et du personnel reste la priorité absolue du Rijksmuseum. À cette fin, un certain nombre de mesures ont été mises en place pour garantir que les visites du musée soient aussi sûre et agréable que possible.

Pour le moment, les visiteurs ne seront admis au musée qu’avec des billets pré-réservés en ligne. Le Rijksmuseum exploitera un système de billets d’entrée chronométrés, grâce auquel les visiteurs pourront sélectionner la date et le créneau horaire préféré lors de la réservation de billets sur le site du Rijksmuseum.

À propos de l’exposition Le Caravage – Le Bernin. Le baroque à Rome

Une nouvelle génération d’artistes ambitieux menée par le brillant peintre Le Caravage et le génial sculpteur Le Bernin a réveillé la Ville éternelle assombrie de Rome dans les premières décennies du XVIIe siècle.

Ils ont introduit un nouveau langage artistique, dans lequel l’élégance n’était plus la norme, mais l’évocation d’émotions : le baroque. Art théâtral avec le drame, la dynamique et la bravura. Un art dans lequel la peinture, la sculpture et l’architecture collaborent étroitement. Une révolution dans l’art occidental, qui a débuté à Rome et a laissé sa marque dans toute l’Europe.

Le baroque à Rome est une exposition de plus de 70 chefs-d’œuvre du Caravage, du Bernin et de leurs contemporains. Les peintures et sculptures sont prêtées au Rijksmuseum par des musées et des collections privées du monde entier.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’estuaire de la Gironde, là où il faut aller cet été

L’estuaire de la Gironde, là où il faut aller cet été

447 vues
10 juillet 2020 0

Un mariage féérique entre la Garonne et la Dordogne, la Gironde inspire le calme...

Giverny pour faire bonne impression

Giverny pour faire bonne impression

596 vues
26 juin 2020 0

A Giverny, tout au long de l’été, 7 jours sur 7, les visiteurs pourront...

Le Château de Lunéville, un site patrimonial au coeur de la Lorraine

Le Château de Lunéville, un site patrimonial au coeur de la Lorraine

683 vues
12 juin 2020 0

Après deux mois de fermeture, et de façon progressive, il est de nouveau possible...