Le Poitou-Charentes fait grise mine


Les résultats régionaux sur mai confirment malheureusement la tendance déjà amorcée en ce début d’année, même si la fréquentation hôtelière du 1er trimestre est en hausse : 43 % des prestataires ayant répondu à la consultation des autoarités touristiques de la région Poitou-Charentes, jugent l’activité inférieure à celle de l’année dernière même si 35 % la jugent aussi supérieure.

Une météo défavorable (début de mois) pour certains, un contexte économique jugé encore difficile, un calendrier électoral important ou la présence de ponts pour d’autres, sont autant de raisons qui font que les prestataires affichent des résultats assez contrastés et que le bilan de mai reste moyen.

À noter tout de même : la clientèle locale et la clientèle de proximité (excursions) sont restées accrues : les ponts combinés à la notoriété de nos destinations fortes peuvent en être à l’origine. Côté clientèle, les scolaires, contrairement à avril, semblent avoir retrouvé leur bonne dynamique mais la clientèle affaire reste encore frileuse.

Pour juin, avec une météo plus favorable aux courts séjours et la préparation des vacances qui commence, les professionnels restent optimistes. La saison demeure sous de bons auspices pour des destinations comme Cognac tandis que d’autres sont plus lésées par l’impact météo ou le calendrier électoral.

La majorité des hébergements de la région présente une activité en baisse. La fréquentation en hôtellerie reste encore assez faible, et semble concerner tout le monde : agglomération (affaire) ou littoral (météo). Pour les campings, le début de saison demeure peu satisfaisant malgré les ponts.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

1911 vues
15 janvier 2021 0

Pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui prend dans les Alpes Maritimes une ampleur jamais...

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

2025 vues
14 janvier 2021 0

La faillite des trois géants latino-américains du transport aérien, tels que Latam Airlines, Avianca...

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

1717 vues
13 janvier 2021 1

Anne Hidalgo vient s’apposer sa signature pour le démarrage d’un grand projet environnemental, touristique...