Le Lana, une belle histoire de famille…


Construit au cœur de Courchevel 1850 et donnant directement sur la piste de Bellecôte, l’hôtel Le Lana***** est une institution de la station. Établissement fondateur de Courchevel, le Lana n’est encore qu’un petit bloc de béton lorsque Jo Tournier en fait l’acquisition en 1958. La modeste structure affublée d’un toit papillon ne possède alors que 20 chambres réparties sur deux étages.

Déjà considéré dans les standards de l’époque comme ‘hôtel de 1 er ordre’, l’établissement prodigue une attention particulière à ces clients dans une atmosphère chaleureuse.

courchevel 5Courchevel/ Lana, l’irrésistible ascension

1963 marque le début des grands travaux qui seront en constante évolution jusqu’à l’excellence atteinte aujourd’hui.

Le Lana passe tout d’abord de 20 à 30 chambres, puis en 1975, les volumes du bâtiment sont multipliés par deux à l’instar des deux fils de la famille Tournier, Eric et Nicolas.

En 1990, afin d’accueillir les hôtes de prestiges des Jeux olympiques de 1992, le Lana se magnifie encore et ressemble désormais à un gros chalet savoyard à 2 pans, avec balcons ouvragés dans le pur style montagnard.

En 1994, à la suite du décès de Jo, le père fondateur, c’est le fils cadet, Nicolas qui reprend les rênes avec des idées plein la tête.

Tous les équipements et structures sont revus à la hausse, dans les standards du luxe afin de coller aux exigences d’une clientèle, notamment étrangère qui représente alors plus de 50 %.

2008 marquera les derniers grands agrandissements avec la création de plusieurs suites et l’embellissement général pour un classement 5 étoiles honoré en 2012 (faisant en même temps le plus grand hôtel 5 étoiles de Courchevel.)

Il suffira d’un signe…

En 2011, Nicolas Tournier attend le précieux courrier qui ferait passer son établissement de quatre étoiles luxe à cinq étoiles, à la suite du passage de la très redoutée visite de contrôle.

L’un de ses amis se promenant près de l’hôtel l’alerte par téléphone pour lui signaler un début d’incendie sur le toit.

courchevel 3Un problème électrique à commencé sérieusement à brûler et détruire le mot ‘LUXE’.

Prémonition, signe du destin ou pur hasard, toujours est-il que le lendemain le très attendu courrier d’attribution de la cinquième étoile arriva.

« Le Lana passant en cinq étoiles, je n’avais plus besoin du mot Luxe, désormais lorsque je n’ai plus besoin de quelque chose, je le brûle » conclu Nicolas Tournier.

L’hôtel Le Lana est constitué de chalets abritant :
55 Chambres, De standard 20 m² à prestige 30 m².
28 Suites de 35 à 60 m²;
2 Appartements privatifs de 80 et 200 m²

Rue de Bellecôte, 73120 Saint-Bon- Tarentaise
Tél. : 04 79 08 01 10
www.lelana.com





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Histoire de ne pas perdre son latin

Histoire de ne pas perdre son latin

531 vues
3 juillet 2020 0

Idéalement situé dans une rue calme au cœur du Quartier Latin, à 5 minutes...

Massena retrouve toute sa gloire

Massena retrouve toute sa gloire

669 vues
12 juin 2020 0

Quatre mois de travaux pour 400.000 euros ont permis au Best Western Plus Hôtel...

Sezz !! Douyou douyou Saint-Tropez

Sezz !! Douyou douyou Saint-Tropez

683 vues
5 juin 2020 0

L’Hôtel Sezz Saint-Tropez annonce sa réouverture pour la saison 2020. L’équipe se prépare a...