L’Ajaccio rêvée des Bonaparte


C’est à Ajaccio, où il est né le 15 août 1769, que Napoléon Bonaparte a passé son enfance et une partie de sa jeunesse. Il y séjourna pour la dernière fois en 1799 à son retour d’Egypte. Son souvenir est encore présent et la cité impériale possède un patrimoine napoléonien très important : Maison natale, Salon napoléonien, Palais Fesch-musée des Beaux-arts, Chapelle impériale, statues..

D’origine génoise, la famille Bonaparte serait arrivée en Corse à la fin du XVe siècle. La maison qui a vu naître l’empereur, en 1769, un an après le rattachement de la Corse à la France est aujourd’hui un musée national avec tout au long de l’année un programme d’expositions temporaires, à la gloire du corse le plus célèbre du monde.

Les volets bleus

Mobilier, peintures, décorations replongent le visiteur dans l’ atmosphère de la fin du 18ème siècle. C’est sans doute l’endroit le plus singulier et le plus démonstratif afin de mieux comprendre le chemin parcouru par Napoléon.

La visite commence au second étage où sont évoqués l’histoire de la Corse à la fin du 18ème, les parents de Napoléon, sa jeunesse et le dernier passage du général Bonaparte en Corse lors de son retour d’Egypte en 1799.

Au premier étage, les salons présentent, dans un décor réalisé sous napoléon III, les meubles achetés en 1796 par Letizia, la mère de Napoléon. D’autres salles sont consacrées à la mort de Napoléon, à la légende napoléonienne et aux visites impériales à Ajaccio sous le second empire.

Jusqu’au Naporama

Ce musée « Naporama » est à l’origine une histoire de passionnés : Reconstituer des scènes de la vie de Napoléon avec des Playmobils.
Sauf qu’à l’origine des Playmobil napoléoniens… ça n’existait pas.
Il a donc fallu les customisés en peignant à la main près de 800 Playmobil.
Puis, dans un souci de recherche historique, les maquettes ont été réalisés à partir de lithographie pour coller au plus près de la réalité.

Ainsi, ce sont 15 dioramas qui ont été reconstitués représentant au total près de 1200 heures de travail !

Dioramas les plus célèbres :
– 1783 : bataille de boules de neiges à l’école de Brienne
– 1793 : siège de Toulon
– 1796 : le pont d’Arcole
– 1798 : bataille des Pyramides
– 1799 : 18 Brumaire ou la prise du pouvoir
– 1800 : passage du col du Grand Saint-Bernard
– 1800 :bataille de Marengo

Un musée vraiment original et à découvrir pour les petits et les grands.

13 rue Forcioli Conti
20000 Ajaccio
www.ajaccio-tourisme.com





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des régions touristiques en prime aux Premiers Ministres

Des régions touristiques en prime aux Premiers Ministres

792 vues
3 juillet 2020 0

La dénomination « Premier ministre » est utilisée seulement depuis 1959 (Cinquième République), même...

In vino Veritas

In vino Veritas

691 vues
26 juin 2020 0

Avec sa vingtaine de vignobles, la France est un excellent cru pour l’ œnotourisme....

La forêt de Brocéliande, une parenthèse enchantée

La forêt de Brocéliande, une parenthèse enchantée

773 vues
19 juin 2020 0

Qui n’a jamais entendu parler de la légende du roi Arthur ? C’est dans...