Hihokan au Japon : Le plus haut musée du sexe


Le saviez-vous ? Au sommet de l’une des montagnes les plus vénérées du Japon se dresse l’un des châteaux les plus impressionnants du Japon, Atami-Jo. Un peu en dessous en termes d’altitude, mais au-dessus en termes de culture et d’adoration se trouve Hihokan, un « musée pour adultes » pour les esprits curieux intéressés par l’histoire du sexe au Japon.

L’exposition est répartie sur plusieurs étages, tous plutôt sombres avec une ambiance de train fantôme partout. La première étape de l’exposition présente des impressions de position sexuelle Shunga, des préservatifs en soie de l’ère Edo, des godemichés en bois antiques, le tout accompagné d’une musique de fond traditionnelle koto (harpe japonaise).

En continuant plus profondément dans le musée, on trouve du papier peint kitsch élégant, des judas avec des vignettes pornos comiques collantes et des expositions interactives vous obligeant à tordre les poignées, à appuyer sur les boutons des seins et même à monter sur un tandem.

Il est probablement préférable de ne pas essayer d’expliquer tout ça aux enfants trop en détail.

Qu’il suffise de dire que c’est vraiment un musée unique qui vaut le détour si vous aimez une expérience décalée, de style légèrement rétro et terriblement amusante.

L’accès au musée se fait par le téléphérique Atami.

Un billet aller-retour en télécabine et entrée au musée coûte environ 11 €.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bruxelles, bercée par l’Art Nouveau

Bruxelles, bercée par l’Art Nouveau

1287 vues
11 novembre 2022 0

La capitale de la Belgique est un musée et une exposition d’art, à ciel...

Merguez Fripes à Marrakech

Merguez Fripes à Marrakech

1369 vues
4 novembre 2022 0

Au détour d’une ruelle, on découvre à Marrakech ce petit bijou de boutique de...

Ce vosgien qui fait du rhum comme les grands

Ce vosgien qui fait du rhum comme les grands

1076 vues
29 octobre 2022 0

Paul Bourion est passé de pilote automobile à créateur de saveurs. Il explique qu’après...