Faillite de Thomas Cook Voyages : la Tristesse sur toute la ligne


Voilà, c’est fini. Le plus ancien des tour opérateur n’a pas pu trouver les 227 millions d’euros nécessaires à sa survie, au cours de la réunion de crise, hier dimanche 22 septembre. Il a annoncé ce matin à 2h qu’il faisait faillite et allait entrer désormais en « liquidation immédiate ».150.000 touristes britanniques doivent maintenant être rapatriés.

« Malgré des efforts considérables, les discussions entre les différentes parties prenantes du groupe et de nouvelles sources de financements possibles n’ont pas débouché sur un accord. Le conseil d’administration a donc conclu qu’il n’avait d’autre choix que de prendre les mesures pour entrer en liquidation judiciaire avec effet immédiat », explique le communiqué officiel de Thomas Cook.

En parallèle, l’autorité britannique de l’Aviation (CAA) a indiqué que le groupe Thomas Cook, « tour opérateur et compagnie d’aviation à la fois, a cessé ses activités avec effet immédiat. Toutes les réservations Thomas Cook, vols et séjours, sont désormais annulées »

Plusieurs compagnies aériennes ont déjà été contactées et sont prêtes à ramener 600.000 touristes dont plus de 150.000 touristes britanniques qui sont actuellement en vacances avec Thomas Cook, ce qui en ferait l’opération de rapatriement la plus importante dans le pays depuis la seconde guerre mondiale.

le rapatriement de ces vacanciers devrait coûter 600 millions de livres d’argent public (679 millions d’euros).

Les discussions entre Thomas Cook et le ministère du Commerce et de l’Industrie se poursuivent. Le groupe compte 22.000 salariés dont 9.000 au Royaume-Uni.

Le syndicat TSSA, qui représente les salariés, a écrit à la ministre des Entreprises et de l’Industrie, Andrea Leadsom, pour lui signifier « sa colère et son dégoût« .

Le syndicat de pilotes britanniques Balpa a quant à lui pointé du doigt la responsabilité des banques RBS et LLoyds qui ont selon lui exigé des financements supplémentaires.

À la fois tour-opérateur et compagnie aérienne, le groupe réalisait actuellement près de 10 milliards de livres de chiffre d’affaires par an. En tout, il faisait voyager 20 millions de clients chaque année en provenance de 16 pays principalement vers l’Europe du sud et la Méditerranée.

Le Brexit a-t-il précipité la fin de Thomas Cook ?  » C’est sûr que les conditions psychologiques et les incertitudes par rapport au Brexit ont joué en la défaveur de Thomas Cook « , explique un expert en aéronautique.

 » Le manque de confiance par rapport à ce qui va se passer et l’absence de visibilité ont provoqué un ralentissement dans le tourisme britannique et certainement précipité un peu les choses.  »

il faut également prendre en compte la flambée toute récente des prix du pétrole et la faiblesse de la Livre Sterling.

« En France, les conséquences vont être terribles pour l’industrie du Tourisme » constate amer un professionnel du secteur.





    2 commentaires pour “Faillite de Thomas Cook Voyages : la Tristesse sur toute la ligne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances et bel été à tous

Bonnes vacances et bel été à tous

3272 vues
15 juillet 2024 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Comment Disney glisse sur le marché des croisières

Comment Disney glisse sur le marché des croisières

3414 vues
12 juillet 2024 0

Walt Disney compagny a dévoilé mardi dernier (9 juillet) son projet de lancer un...

Niche fiscale Airbnb : Le Conseil d’Etat donne raison aux professionnels du tourisme

Niche fiscale Airbnb : Le Conseil d’Etat donne raison aux professionnels du tourisme

2803 vues
11 juillet 2024 0

Le lundi 8 juillet dernier, le Conseil d’Etat a donné raison aux professionnels du...