Deux blancs font un noir. Avec les aborigènes d’Australie


Les aborigènes ? D’authentiques sauvages, rescapés de la préhistoire, vivant dans le desert australien et qui n’ont pour certains  » jamais vu de Blanc  » ? Ce cliché, hérité du XIXe siècle colonialiste, entretenu par des médias en mal d’exotisme, masque une réalité autrement complexe. Réalité que François Giner et Bruno Cabanis viennent de toucher du doigt au travers de leur remarquable ouvrage « En Terre des ombres, aborigènes d’Australie ».

« Le véritable but du livre, explique François Giner (à gauche sur la photo) est de donner une vision, la plus réaliste possible, de ce que sont les aborigènes d’Australie dans leur diversité et leur complexité ».

Les photographies, sublimes, de Bruno Cabanis viennent illustrer une véritable histoire d’amour de 24 ans entre François Giner, le français adopté par une communauté aborigènes des territoires du nord et Georges Jangawanga, un aborigène à forte tête, surnommé Balang et maître à penser de la communauté.

Cet ouvrage remarquable revient également sur le passé très ancien des sociétés australiennes, puis sur leur histoire récente pour corriger ou affiner les regards.

Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet et visiter ces territoires exceptionnels, La Quotidienne conseille d’utiliser le collectif Discover Aboriginal Experiences.

Ce collectif regroupe 43 opérateurs offrant plus de 130 expériences aborigènes à travers toute l’Australie, de la ville à l’outback. Elles proposent toutes une expérience authentique & intègre avec des guides aborigènes locaux. Ces guides sont les véritables gardiens de leur histoire et offrent un lien unique entre les sites incroyables et leur culture. 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une Amazonie entre mecs

Une Amazonie entre mecs

599 vues
15 novembre 2019 0

Avec Amazonia, Patrick Deville propose un somptueux carnaval littéraire dont le principe est une...

80 jours à tourner en rond

80 jours à tourner en rond

627 vues
8 novembre 2019 0

Un grand classique que tout voyageur devrait avoir lu. En 1872, un riche gentleman...

Noir c’est noir avec de la sueur et des larmes

Noir c’est noir avec de la sueur et des larmes

893 vues
18 octobre 2019 0

Tout jeune sous-secrétaire d’État aux Colonies, Winston Churchill accomplit, à l’automne 1907, une tournée...