Des phares bretons qui rayonnent avec classe désormais


C’est officiel : la Jument, Nividic, les Pierres noires, le Four, Ar men et Kéréon sont classés au titre des monuments historiques. Les arrêtés de classement ont été signés conjointement par les ministères de la culture et de l’environnement. Ce classement concrétise une démarche engagée depuis 2013 par le Parc naturel marin d’Iroise, la Drac Bretagne et la DIRM/NAMO – Subdivision des phares et balises, dans le cadre de l’Observatoire des phares de l’Iroise.

Six phares en mer compris dans le périmètre du Parc naturel marin d’Iroise viennent d’être classés au titre des monuments historiques :

. La Jument, au sud-ouest d’Ouessant;
. Nividic, à l’extrémité de la pointe de Pern à Ouessant;
. Four, dans le chenal du Four au large de Porspoder;
. Pierres noires, dans l’archipel de Molène;
. Kéréon, dans le Fromveur;
. Ar men, dans la chaussée de Sein.

Jusqu’à présent, les phares en mer de l’Iroise bénéficiaient uniquement d’un statut de bâtiment de signalisation maritime. Ce sont des édifices opérationnels agissant pour la sécurité des biens et des personnes en mer.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

1386 vues
13 avril 2021 0

Confronté depuis un an à l’annulation des grandes manifestations professionnelles, le Palais des Festivals...

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

8487 vues
22 mars 2021 1

L’hôtel Fairmont Monte-Carlo (4 étoiles) géré par Accor, l’un des plus grands de la...

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

3136 vues
18 mars 2021 0

A la Société des Bains de Mer à Monaco, l’accord avec les syndicats début...