Corse : Les Beignets au Brocciu à nouveau


Les beignets au brocciu sont un grand classique de la cuisine corse. Le brocciu est très d’ailleurs apprécié des Corses qui le désignent comme leur « fromage national ».

Aliment hautement nutritif, identitaire, le brocciu se retrouve dans de nombreux plats corses et notamment dans les beignets mais il entre également dans la composition de soupes où il est dit « musciognu » quand il est très sec.

Ingrédients (pour environ 60 beignets)

1 kg de farine T55,
120 g de beurre mou,
20 g de levure de boulanger,
4 œufs,
200 g de sucre,
6 dl d’eau,
1kg de Brocciu assez ferme ou fromage frais de brebis,
200 g de sucre pour saupoudrer,
Sel.

Préparation

Découpez des tranches de brocciu de 1 cm d’épaisseur. Poivrez en surface. Dans une terrine, préparez une pâte à beignets assez épaisse et couvrante. Procédez comme pour un beignet ordinaire.

– Faire un puits avec la farine, mettre la levure, y verser un peu de lait pour la faire lever

– Puis casser les œufs dessus Mélanger doucement en ajoutant au fur et à mesure le lait

– Battre la pâte vigoureusement en la soulevant pour l’aérer

– Laisser reposer 2h ; ajouter le sel

– émietter grossièrement le fromage avec les doigts et le mélanger à la pâte.

Plongez en grande friture. Dressez sur une serviette pour égoutter. Salez. Servez très chaud.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La véritable salade niçoise de l’été 2019

La véritable salade niçoise de l’été 2019

649 vues
21 juin 2019 0

La salade niçoise est une spécialité culinaire traditionnelle de la cuisine niçoise, à ce...

Alsace : La véritable tarte au fromage blanc

Alsace : La véritable tarte au fromage blanc

635 vues
7 juin 2019 0

L’un des proverbes alsaciens est : « En Allemagne, c’est beaucoup, mais ce n’est...

Des côtes de veau à la normande

Des côtes de veau à la normande

786 vues
24 mai 2019 0

En Normandie, les côtes de veau se font griller ou poêler. Les côtes de...