Calamity Jane et le drone


«Le drone flottait devant moi, juste au dessus de ma propriété. J’ai pris mon fusil, tiré, un seul coup, je l’ai explosé en mille morceaux avec mon calibre 20 ». Calamity Jane sort de ce corps ! Quoi qu’il en soit, la virginienne Jennifer Youngman, 65 ans, n’est pas du genre à plaisanter. Elle tire d’abord et elle s’explique après.

On pense que l’appareil assaillant appartenait à des paparazzi qui espionnaient l’acteur Robert Duvall qui vit dans la propriété jouxtant sa ferme.

Jennifer Youngman vit depuis un quart de siècle dans le charmant petit village rural de The Plains en Virginie (266 âmes environ.), au nord de l’état de Virginie, dans le comté de Fauquier.

Elle donna sa version de l’incident au magazine en ligne Ars Technica :

jennifer-youngman« Dimanche matin, je venais de rentrer de l’église et j’avais décidé de nettoyer mes deux armes de chasse sous le porche de ma maison. Le panorama sur les Blue Ridge Mountain était parfaitement clair. En rentrant à la maison, j’avais aperçu deux hommes qui s’affairent à déplier une table, juste à proximité de la résidence de Robert Duvall. M’occupant de mes propres affaires. Alors, comme prévu, j’avais commencé à nettoyer mes armes. C’est alors, que j’ai entendu un bourdonnement. J’ai chargé mon calibre 20 et enlevé le cran de sécurité.

Alors, cette chose est apparue au dessus des arbres, dans ma propriété. Elle volait à une hauteur d’une dizaine de mètres. Elle se dirigeait vers les prés. J’ai pensé qu’elle allait effrayer mes vaches. Alors, j’ai épaulé et tiré, un seul coup. Le drone a disparu derrière la futaie. Peu après, deux hommes sont venu vers moi, alors je leur ai dit : partez immédiatement, la police est prévenue, elle arrive.

Ils ne se sont pas fait prier. Ils sont partis dans un 4 X 4 de luxe. Un Range Rover ou un Hummer». On peut comprendre leur sagesse.

Il faut dire que Jennifer Youngman est une chasseuse expérimentée. Elle pratique également avec succès le tir aux pigeons d’argile à la fosse et elle chasse le cerf depuis sa tendre enfance. Qui a parlé de sexe faible ?

Le sheriff du comté précisa qu’aucune plainte n’avait été enregistrée au sujet de cet incident dans sa juridiction.

En conclusion Jennifer Youngman déclara :

« Je crois au 2e amendement de la Constitution américaine (le droit qui garantit à chaque américain de pouvoir porter des armes, ndlr.) Et, qu’elle était fortement agacée par tous ces gens qui dérangeaient Robert Duvall. »

En conclusion, fidèle à son personnage, elle précisa que : « L’acteur est un trésor national, il faut lui laisser le droit de b…. en paix».
C’est clair, net et précis.

Personne n’osera s’aventurer à la contredire tant sa motivation est grande et ses armes parfaitement entretenues et son tir précis.

Martha Jane Cannary (Calamity Jane) doit apprécier depuis sa tombe à Deadwood.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Air Caraïbes est en deuil

Air Caraïbes est en deuil

1592 vues
14 avril 2021 0

C’est avec une infinie tristesse qu’Air Caraïbes annonce le décès brutal d’Olivier Besnard, son...

Comment Walsh a pris le pouvoir du transport aérien mondial

Comment Walsh a pris le pouvoir du transport aérien mondial

1108 vues
6 avril 2021 0

Willie Walsh est officiellement le directeur général de l’Association du transport aérien international. Il...

Un nouveau patron pour Costa Croisières

Un nouveau patron pour Costa Croisières

1433 vues
24 mars 2021 0

Mario Zanetti vient d’être promu au poste de Président de Costa Croisières, prenant le...