Avec le Grana Padano, offrez-vous un menu de fête


En cette période où les fêtes de Noel et du Jour de l’An vont se réduire à rester confinés à son domicile où sur son lieu de vacances, beaucoup vont s’appliquer à créer une belle ambiance, forcément familiale, autour d’une belle table. Certains resteront fidèles aux traditionnels champagne, foie gras, saumon, dinde et bûche, mais pour ceux qui voudraient sortir de la routine des chefs n’hésitent pas à proposer des recettes à réaliser chez soi.

C’est le cas du Chef italien Denny Imbroisi, propriétaire de trois restaurants parisiens Ida, Epoca et Malro, qui offre à votre gourmandise 3 plats, entrée, plat et dessert, avec un ingrédient commun le fromage italien Grana Padano.

Le Grana Padano est souvent confondu avec la Parmesan (Parmisiano Reggiano) car ils sont très semblables. Tous les deux sont des fromages à pâte dure et bénéficient d’une AOP.

Ceux sont des fromages au lait de vache et ils sont produits avec des techniques traditionnelles similaires dans des régions limitées et proches. La différence vient surtout de l’écrémage du lait des deux traites quotidiennes.

Les producteurs écrèment les deux traites pour le Grana Padano alors que pour le Parmigiano une seule traite, celle du soir, est écrémée, celle du matin est utilisée entière. Ce qui rend le Parmigiano légèrement plus gras.

C’est cette teneur légèrement inférieure en matières grasses qui permet au Grana Padano de s’affiner plus rapidement, mais avec un minimum de 12 mois.
Le Grana Padano « Reserve » nécessite au moins 20 mois d’affinage. Le Grana Padano est seulement produit dans 129 fromageries qui exportent hors d’Italie plus de 2 millions de meules chaque année. Ce qui vous permet d’en trouver facilement chez votre fromager préféré.

Voici donc les recettes concoctées pour vous par Denny Imbroisi pour 6 convives.

Entrée :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plat :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dessert :

Et maintenant, à vous de travailler et « Buone appetito ! »

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nouveau : Du très bon vin et de la viande savoureuse avenue des Ternes, chez Hugo

Nouveau : Du très bon vin et de la viande savoureuse avenue des Ternes, chez Hugo

660 vues
9 juillet 2021 0

Alors que beaucoup d’établissements sur l’avenue des Ternes à Paris restent encore rideau fermé,...

A Saint Malo, le vrai biscuit marin

A Saint Malo, le vrai biscuit marin

836 vues
14 mai 2021 0

Les Craquelins de Saint-Malo, ces délicieux petits pains soufflés traditionnels malouins, existent depuis 1923,...

Des anchois à la bonne franquette

Des anchois à la bonne franquette

1313 vues
16 octobre 2020 0

Pour bien choisir ses anchois, on doit d’abord s’assurer qu’ils sont bien foncés car...