Aux Saintes, on y vient aussi en octobre


Des Saintes-Maries-de-la-Mer, capitale de la Camargue, on connait bien le pèlerinage du mois de mai, qui rassemble chaque anné plus de dix mille croyants venus de toute l’Europe. Celui d’octobre est plus discret mais la ferveur est toute aussi forte. Son « Evocation de l’arrivée des Saintes » en son et lumières sur la plage attire une foule de fidèles et de spectateurs toujours plus importante d’année en année.

Depuis 2008, la veillée de prières du samedi soir est précédée d’un son et lumières qui évoque la légende des Saintes-Maries, en bordure de plage. De
nombreux habitants de Camargue y sont figurants pour une soirée festive où s’exprime l’âme du village.

Les premières affluences de pèlerins auprès de l’église primitive des Saintes-Maries-de-la-Mer remontent au VIe siècle. Les fêtes de Sainte Marie Jacobé et de Sainte Marie-Salomé célébrées le 25 mai et l’avant-dernier dimanche d’octobre attirent plus particulièrement la foule des pèlerins.

Les célébrations du pèlerinage d’octobre se déroulent de façon assez similaires à celles du mois de mai. La veille de l a procession, les « Châsses » contenant les reliques sont lentement descendues de la Chapelle Haute au moyen d’une poulie et de cordages de marine, au milieu des chants et des acclamations.

Le jour même du pèlerinage, après la messe solennelle du matin, la barque ayant à bord les statues des deux Maries, est portée à la mer, accompagnée par la foule des pèlerins, par les gardians à cheval et les Arlésiennes en costume.

Les porteurs pénètrent dans l’eau, pour symboliser l’arrivée des saintes et de la foi, par la mer. L’évêque, à bord d’une barque traditionnelle de pêcheur, bénit la mer, le pays, les pèlerins. La procession revient alors vers l’église dans la joie des acclamations, des instruments de musique et du carillon des cloches.

L’été indien aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Pourquoi ne pas profiter des vacances de la Toussaint et des week-ends d’octobre pour savourer les derniers rayons de soleil, la douceur du climat et les nombreuses activités de plein air que propose la capitale de la Camargue ?

A pied, à cheval, à vélo, les visiteurs partent à la découverte des rivages des Saintes-Maries-de-la Mer, de son patrimoine vivant unique en France.

Gastronomie, artisanat, élevage, tradition, biodiversité sont à découvrir dans ce territoire sauvage au cœur du Parc naturel régional de Camargue. Toutes les idées de séjours sur www.saintesmaries.com





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Lausanne, Le nouveau quartier des arts

A Lausanne, Le nouveau quartier des arts

701 vues
6 décembre 2019 0

Beaux-Arts, photographie, design, arts textiles, ces domaines artistiques ont, par leur nature même, un...

Le Musée de la Marine prend de la profondeur

Le Musée de la Marine prend de la profondeur

883 vues
22 novembre 2019 0

Le musée national de la Marine à Paris est l’un des derniers grands musées...

Du Bandol de Balincourt à la Garenne

Du Bandol de Balincourt à la Garenne

891 vues
15 novembre 2019 0

Situé sur la commune de la Cadière d’Azur le domaine de la Garenne, doit...