Une hôtellerie française à la hausse au 1er trimestre


Le Baromètre In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie de Mars 2018 sur les performances hôtelières françaises vient de paraitre.
On y apprend notamment que sur l’ensemble des catégories à fin mars 2018, se distingue nettement une croissance de RevPAR (Revenu moyen par chambre disponible) entre 4 % sur le segment Economique et 8 % sur le segment Haut de gamme. Cette croissance est notamment due au redressement des recettes moyennes par chambre louée, en particulier en région parisienne et sur la Côte d’Azur, pouvant atteindre des progressions de l’ordre de 7 % à 8 % à fin mars 2018. «  Cependant, les mouvements sociaux risquent de perturber cette tendance dans les mois à venir.  » tempère Philippe Gauguier, associé chez In Extenso TCH.

En Ile-de-France ça grimpe

A l’issu du premier trimestre 2018, les aéroports de Paris enregistrent une hausse de près de 4 % de leur trafic avec un total de 22,8 millions de passagers (+5 % pour l’aéroport Paris Charles de Gaulle et +2 % pour Paris Orly). Cette progression s’observe également sur les taux d’occupation enregistrés par les hôteliers parisiens, pouvant atteindre 85 % au mois de mars. Ce premier trimestre affiche donc une tendance très positive puisque ces bons niveaux d’occupation sont accompagnés par une franche augmentation des recettes moyennes par chambre louée (entre 4% pour les établissements Haut de gamme et 7% pour les hôtels Economique).

Les hôteliers en région parisienne (petite et grande couronne) profitent également de cette tendance positive. Confirmant l’attractivité de ces territoires, tous les indicateurs sont dans le vert au mois de mars et à la fin de ce premier trimestre.

Des Régions (hors Île-de-France et Côte d’Azur) quasiment à l’étal

La dynamique observée durant l’année 2017 semble ralentir au premier trimestre 2018. Les RevPAR progressent de l’ordre de 1 % sur l’hôtellerie Economique, Milieu et Haut de gamme. Seule l’hôtellerie Super-économique et Luxe se démarquent, avec respectivement une hausse de 4 % et 8 % de RevPAR à fin mars 2018.

Une Côte d’Azur bien mieux qu’avant

Par rapport à un premier trimestre 2017 difficile sur la Côte d’Azur, ce début d’année 2018 est très encourageant, avec une fréquentation touristique qui a augmenté en mars et qui s’achève sur un long week-end de Pâques.

Les chiffres d’affaires hébergement (RevPAR) sont en croissance au mois de mars et de manière plus prononcée sur l’hôtellerie Milieu et Haut de gamme (respectivement 20 % et 27 %).

Soulignons que l’hôtellerie niçoise de catégorie supérieure enregistre de très bons résultats au mois de mars, les RevPAR sont en croissance de 26 % sur la catégorie Milieu de gamme et de 31 % sur le Haut de gamme et Luxe, ceci grâce à une belle progression du taux d’occupation et du revenu moyen par chambre louée.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Deux nouveaux hôtels azuréens acquis par Summer Hôtel Group

Deux nouveaux hôtels azuréens acquis par Summer Hôtel Group


25 mai 2018 0

Créé en 2004 par Bernard Leng, Summer Hotel Group renforce son portefeuille d’établissement azuréens...

Des projets hôteliers à foison à Menton

Des projets hôteliers à foison à Menton


22 mai 2018 0

C’est une offre hôtelière nouvelle ou rénovée de 330 chambres qui sont programmés à...

Au Chili, Accorhotels continue son marché

Au Chili, Accorhotels continue son marché


17 mai 2018 0

2018 sera sûrement une année record vu les nombreuses acquisitions pour Accorhotels. C’est grâce...