Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !


Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela m’a fait un bien fou !
Il y a des régions comme ça qui vous plaisent, qui vous attirent plus que d’autres, voire qui donnent envie de tout quitter pour s’y installer.

Vous savez que ma boussole indique toujours le Nord pour les amis mais elle m’indique souvent la Charente Maritime pour la zénitude, le repos, le calme, la beauté des paysages…

Il est vrai qu’en haute saison c’est la cohue, les bouchons, la lutte pour se garer à la plage, au marché, bref presque l’enfer !
Hors saison, en mai, juin, septembre voire octobre c’est un petit paradis.

J’ai donc emmené mon cher et tendre découvrir cette belle région le temps d’un long week-end. Quelques heures de route et on arrive au pays de la Côte sauvage et des éclades.

Pour ce séjour j’ai choisi un petit hôtel de 5 chambres à l’Eguille sur Seudre.

« Chez Nadine », toute une histoire ! On est en bord de Seudre, L’Eguille est un petit village avec son architecture charentaise typique, son port, ses petits commerces et ses 3 restaurants.

Chez Nadine le confort est simple mais on s’y sent tout de suite comme à la maison.

L’accueil de Nadine et Gérard son mari est chaleureux. On y fait également la connaissance de Henry le Bouledogue français qui fait partie intégrante de l’équipe de direction !

La cuisine est faite maison avec des produits frais. On sent comme un air de grandes vacances et d’année 80 quand on traverse le bar de chez Nadine ! Nous avons adoré !

En Charente on aime la plage de la Côte Sauvage entre les Mathes et Saint Palais, quatre kilomètres de sable fin pour se reposer, se faire bronzer, se baigner, marcher, courir… A l’abris des pins on se sent bien.

En Charente on aime aussi les villages typiques tels que Mornac su Seudre, son église romane du XIIème siècle, ses halles, son petit port ; On visite également Talmont bien ancré sur son promontoire sur le côté nord de l’estuaire de la Gironde.

Talmont est officiellement inscrit comme l’un des plus beaux villages de France, construit comme une bastide anglaise du 13ème siècle dont la jolie église de St Radegonde, du 11ème siècle, construite dans le style romain et entourée d’un petit cimetière, est un véritable joyau.
Un voyage au Moyen Age, idéal pour se promener, boire un verre, se restaurer.

De nombreuses pistes cyclables permettent de se déplacer en toute sécurité et de profiter du bon air charentais. Plus écolo et rapide en haute saison pour rejoindre les plages de la région !

Dans le 17 on profite aussi des restaurants avec vue océan comme le Café des Bains à Saint Georges de Didonne ou les restaurants du haut de Saint Palais où commence la fameuse plage de la côte Sauvage.

La vue est saisissante et reposante. Hiver comme été c’est un bonheur.

Il faut également aller dîner dans une petite cabane à huitres sur le port de la Tremblade. Les cabanes colorées des ostréiculteurs bordant le chenal symbolisent le patrimoine de la ville et offrent un spectacle magnifique en s’illuminant à la nuit tombée.

Pour les plus courageux, Saintes, Rochefort et la Rochelle méritent également une petite heure de route et une petite de visite et de découverte.

Allez je vous laisse. Passez un bel été. Profitez-en bien. Moi je vous retrouve à la rentrée en septembre (et continuez à lire La Quotidienne, y a pas photo, c’est vraiment le meilleur journal du secteur  !).

Gros bisous les p’tits loups

Julie Labrune. 28 ans
Conseiller en voyage





    1 commentaire pour “Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

    1. Bonjour, juste pour votre info afin de vous éviter d’autres commentaires une remarque à vous signaler , pour l’église de Talmont c’est du style Roman et non « romain » .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !


2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?

Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?


23 mai 2017 4

Salut mes p’tits bouchons (gratinés ?!). Aujourd’hui c’est un petit coup de gueule que...

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage


20 avril 2017 0

Coucou les chouchous. Le dialogue ci-après est une pure fiction. Mais c’est peut-être ainsi...