Virgin Galactic, un peu plus près des étoiles


Virgin Galactic se rapproche chaque jour un peu plus du 1er vol commercial dans l’espace de l’histoire…

Le 10 janvier dernier, le prototype SpaceShipTwo (SS2), a en effet effectué au départ de sa base Californienne aux Etats-Unis son 3ème vol d’essai supersonique !

Ce vol lui a permis de battre son record d’altitude en atteignant 21,64 km au-dessus du sol. L’engin est censé offrir des vols suborbitaux d’environ 2,5 heures pour la modique somme de 250.000 dollars.

Le White Knight Two (deux avions à réaction rattachés au centre par une aile commune) a décollé de l’aéroport du désert de Mojave, en Californie. Il transportait le SpaceShipTwo, le vaisseau spatial de Virgin Galactic, la filiale aérospatiale du groupe Virgin appartenant au milliardaire britannique Richard Branson.

Pour ce troisième vol test, le vaisseau, piloté par David Mackay et son co-pilot Mark Stucky, a été emmené à 14.000 mètres d’altitude avant d’être largué quelques minutes après. Il a alors mis son moteur en marche, se propulsant à 1,4 fois la vitesse du son. Ceci lui a permis de s’élever à 21.640 mètres, soit deux fois plus haut que les avions de ligne, une altitude record qu’il n’avait encore jamais atteinte.

Le dernier record avait été établi en septembre 2013 à une altitude d’environ 20.700 mètres. Le vaisseau SpaceShipTwo est resté sept minutes en vol au total avant d’atterrir par lui-même, environ une heure après le décollage.

« 2014 est notre année pour rendre cela réel« , a ajouté pour NBC News Mike Moses, vice-président des opérations pour Virgin Galactic. En effet, ces vols tests ne sont que les premières étapes d’une grande aventure que la firme développe depuis plusieurs années. Objectif : envoyer des touristes spatiaux réaliser un vol suborbital de 2,5 heures. Initialement, les touristes devaient prendre place dans le vaisseau fin 2013 mais les opérations ont dû être retardées.

Certains artistes tels que Lady Gaga ou le groupe Muse ont déjà indiqué vouloir monter à bord de l’appareil et, pour la première fois dans l’histoire, donner un concert dans un vaisseau spatial. Si le billet coûte tout de même la coquette somme de 250.000 dollars (environ 183.000 euros), 650 personnes auraient déjà pris le leur, selon Virgin Galactic.

Les vols seront conçus pour s’élever suffisamment haut de façon à permettre aux passagers d’observer la courbe de la planète dans le vide spatial, à travers la fenêtre du vaisseau.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Sri Lanka cherche des sous pour relancer son tourisme

Le Sri Lanka cherche des sous pour relancer son tourisme

1229 vues
20 février 2020 0

La Direction du Tourisme du Sri Lanka voudrait bien obtenir un budget du gouvernement...

Tourisme et coronavirus : pourquoi on annule tout azimut

Tourisme et coronavirus : pourquoi on annule tout azimut

2077 vues
19 février 2020 0

Si le salon aéronautique de Singapour qui s’est miraculeusement déroulé, il y a quelques...

Trafic aérien : La France est-elle toujours championne en gestion aéroportuaire

Trafic aérien : La France est-elle toujours championne en gestion aéroportuaire

1633 vues
18 février 2020 0

Il n’y a pas trop de secteur d’activité où la France peut s’enorgueillir d’une...