Vers un nouveau modèle pour les grands voyagistes


Si les offres de packages ont encore un bel avenir, on peut se poser quelques questions quand on observe la stratégie de grands TO comme TUI, Thomas Cook ou Alpitour …

TUI et Thomas Cook misent sur les clubs

Les deux géants allemands prévoient chacun plusieurs ouvertures en 2018 et d’autres prévues en 2019 et 2020. TUI va ouvrir cinq Robinson Club et deux Magic Life qui offrent la formule « tout compris ». De son coté, Thomas Cook ouvre plus d’hôtels en marque propre et son partenaire Aldiana ouvrira trois nouveaux établissements.

Magic Life en Turquie et en Italie

En ce qui concerne les nouvelles ouvertures, la marque de club tout compris Magic Life de TUI a ouvert un nouveau complexe à Masmavi, près de Belek sur la Riviera turque. Ce grand hôtel de 595 chambres offre un large éventail de divertissements, de sports et d’autres activités pour les familles.

Le premier Magic Life en Italie, un complexe de 641 chambres, ouvrira en Calabre en mai 2019, offrant un mélange d’activités de plage et sportives.

Les Clubs Robinson en Thaïlande, Maldives ou Cap Vert

Deux nouveaux clubs Robinson ont déjà ouvert leurs portes à Khao Lak (Thaïlande) et Noonu (Maldives) en novembre de l’année dernière, ciblant non seulement les vacanciers allemands, mais aussi des clients d’autres pays. En novembre prochain, le tout premier club Robinson, à Jandia Playa à Fuerteventura, rouvrira après avoir été rénové et agrandi. À l’automne 2019, un nouveau Robinson ouvrira sur Sal dans les îles du Cap-Vert, ciblant les « célibataires actifs et les couples », suivi d’un nouveau club axé sur la famille en Crète à l’été 2020. On n’arrête pas !

Thomas Cook ouvre également de nouveaux établissements

Thomas Cook a également ses projets hôteliers. Un nouvel hôtel Sentido a ouvert ses portes en Andalousie en mars, tandis qu’un nouvel hôtel réservé aux adultes, Sunprime, ouvrira ses portes à Kos en juin prochain, à proximité de la Casa Cook récemment ouverte sur l’île grecque.

Aldiana, dont Thomas Cook est actionnaire, ouvrira son premier club dans une destination lointaine cet automne. Le Club Cabarete, situé sur la côte nord de la République dominicaine, a pour objectif principal d’attirer des clients actifs, intéressés par le sport et les familles. Les deux autres propriétés à venir d’Aldiana, à Ampflwang en Autriche (ouverture en décembre 2018) et en Calabre (ouverture l’été prochain), ont des profils similaires.

Les clients seraient-ils plus exigeants ?

Les deux voyagistes soulignent que les vacanciers allemands sont devenus plus exigeants. Il faut par exemple que les touristes retrouvent des repas qualitatifs et surtout adaptés à leurs habitudes. Mais est-ce la bonne explication ?

TUI, par exemple, devient de plus en plus un groupe hôtelier

Il y a peu de temps, le PDG du groupe allemand, indiquait vouloir miser sur l’hôtellerie et sur la croisière.

On évoque moins la partie aérienne et la distribution. Il indiquait également vouloir utiliser de façon plus intensive la technologie « blockchain ». On peut être certain que prochainement TUI fera des tests pour le grand public.

Il s’agira de proposer les disponibilités de ses propres établissements aux clients et en direct. Cela permettra au TO de mieux rentabiliser les périodes où ses établissements ne sont pas complets et sans avoir d’intermédiaires à rémunérer. C’est une première étape.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

2018 Annus Tourismus Mirabilis pour le transport aérien

2018 Annus Tourismus Mirabilis pour le transport aérien

1837 vues
16 janvier 2019 0

Les résultats de 2018 concernant le transport aérien viennent d’être présentées par l’OACI et...

Tourisme : L’hôtellerie mise désormais sur la blockchain

Tourisme : L’hôtellerie mise désormais sur la blockchain

2061 vues
15 janvier 2019 0

La blockchain est loin d’être une utopie. Certaines compagnies aériennes utilisent déjà cette technologie....

Pourquoi le nombre d’accidents aériens a progressé en 2018 ?

Pourquoi le nombre d’accidents aériens a progressé en 2018 ?

2143 vues
14 janvier 2019 0

Il n’y a pas une semaine où il n’y a pas un retard plus...