Une véritable héroïne du transport aérien


L’histoire date, mais j’aimerais rendre hommage à la mémoire de l’hôtesse de l’air indienne de la Pan Am, Neerja Bhanot. Une véritable héroïne du transport aérien. Au sens le plus noble du terme.

Neerja était née le 7 septembre 1963 à Chandigarh, la capitale du Penjab.

Elle grandit à Bombay dans une famille chrétienne. Au terme de brillantes études, elle initia sa carrière dans le mannequinat.
Rapidement, elle postula auprès de la compagnie américaine Pan Am pour devenir hôtesse de l’air. Elle fut formée en Floride et intégra un équipage intégralement asiatique.

Rapidement, elle fut promue commissaire de bord. Le 5 septembre 1986, quelques jours avant ses 23 ans, elle était en poste à bord du vol Pa 73 qui reliait Bombay à New York.

Le vol emportait 361 passagers et 19 membres d’équipage. L’avion fut détourné lors de l’escale à Karachi par un commando armé appartenant au groupe terroriste palestinien Abou Nidal (Fatah-Conseil révolutionnaire).

Les terroristes voulaient détourner le vol sur Chypre pour libérer des membres de Fatha C.R emprisonnés là bas.

L’équipage technique, qui fut prévenu par Neerja de l’intrusion à bord d’hommes armés avait pu quitter l’avion par une échelle de secours escamotable.
Sans pilote, la situation était bloquée. Neerja en sa qualité de personne la plus gradée à bord fut désignée par les preneurs d’otages pour être leur porte-parole.

La cible des terroristes était les passagers américains. Ils demandèrent à Neerja de rassembler les passeports des voyageurs. Pour pouvoir identifier les nationaux américains. Le premier identifié fut tué et son corps fut jeté du haut de l’escalier d’accès à l’avion.

Neerja et l’équipage savaient ce qu’il leur restait à faire. Ils cachèrent les passeports dans le vide-ordures de l’avion. Au risque de leurs propres vies.La situation dérapa lorsque les pirates de l’air ouvrirent le feu et déclenchèrent les charges explosives placées à bord.

Neerja ouvrit rapidement les issues de secours et organisa l’évacuation de l’appareil.Elle resta à bord pour protéger 3 enfants américains non accompagnés. Elle fut abattue par une rafale d’arme automatique.

Sur les 41 passagers américains, seuls, deux furent tués.

Neerja Bahnot fut décorée à titre posthume de l’Ashok Chakra, la plus haute et la plus prestigieuse distinction indienne.
Mais, elle fut également honorée par les autorités américaines et pakistanaises.

Un des terroristes qui avait réussi à s’échapper en profitant de la cohue fut capturé en 2001 par les services américains à Bangkok. Il purge actuellement une peine de 160 ans de prison.

Bon anniversaire, Neerja. Aujourd’hui, elle aurait 56 ans.

François Teyssier





    1 commentaire pour “Une véritable héroïne du transport aérien

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ça bouge encore bien dans le tourisme en Septembre

Ça bouge encore bien dans le tourisme en Septembre

1637 vues
17 septembre 2019 0

Philippe Rouas quitte l’équipe du Ponant à la fin du mois de septembre. L’actuel...

Comment Gilles Dellamonica aura marqué son Empreinte dans le voyage

Comment Gilles Dellamonica aura marqué son Empreinte dans le voyage

1563 vues
16 septembre 2019 1

La nouvelle que le T.O. Empreinte spécialiste du Mexique et de l’Amérique Latine arrêtait...

Susan Soba prend la tête du tourisme à La Réunion

Susan Soba prend la tête du tourisme à La Réunion

1174 vues
13 septembre 2019 0

Susan Soba a été nommée directrice générale d’Île de La Réunion Tourisme (IRT). Diplômée...