Un employé de Delta Airlines arrêté avec une petite fortune dans un sac à dos


La série se poursuit. Après l’hôtesse de l’air de Jet Blue passeuse de drogue, le pilote d’United Airlines proxénète, deux employés de Delta Airlines trafiquant d’armes arrêtés à Atlanta en 2014.

Le dernier en date est Jean-Yves Selius. Un agent d’escale de Delta Airlines qui a été arrêté le 27 avril dernier par les services de sécurité de l’aéroport de Palm Beach International.

Il était en civil, son sac à dos contenait 282 400$ en espèces. Pour lui, une façon, sans doute une façon comme une autre d’arrondir ses fins de mois. Il avait accepté de prendre ce risque moyennant une rémunération de 1 000$. Un gagne-petit qui savait que le personnel des compagnies aériennes badgés était rarement vérifié ou fouillé. Un mauvais calcul dans son cas.

Le plan prévu était de remettre l’argent à une personne inconnue dans la salle de bains de l’aire de repos une fois les contrôles de sécurité passés.

Il a été inculpé de trafic de devises par la court de justice sud californienne.

Jean-Yves Selius 26 ans a utilisé son badge de sécurité pour passer, depuis la piste, les divers points de contrôle et entrer dans la zone dite « stérile » de l’aéroport.

L’agent Jon A. Longo des services spéciaux de la sécurité intérieure a fait une déclaration officielle établissant que Jean-Yves Selius a été interpellé par un officier de sécurité qui lui a demandé de voir le contenu de son sac à dos. Il constata de nombreuses liasses de billets de banque contenues dans des sacs transparents scellés et mis sous vide.

Il avoua avoir été payé 1 000$ pour faire un tel transfert d’argent. Et d’avoir en une année avoir effectué plusieurs livraisons du même type pour un gain total de 4 000€.

Sans doute « un comparse mineur » qui précisa qu’il connaissait son contact pour la livraison sous le pseudonyme de « Ricky » et parfois de « John ». Il admit qu’il savait que le sac à dos qui lui était remis contenait une grosse somme d’argent liquide dont l’origine était douteuse.

Il devra répondre de la charge de transfert illégal d’argent liquide. Il a été immédiatement placé en garde à vue et entendu par la cour fédérale de justice lundi pour être à nouveau entendu par la justice au cours de la semaine.

Des infractions aussi graves de récurrentes qui posent une véritable question sur des failles majeures concernant la sécurité des aéroports américains.

Avec un constat alarmant, la plupart des employés travaillant dans les aéroports américains ne sont pas contrôlés à l’identique des voyageurs.

Ce qui ouvre la porte à toutes les malversations possibles et au terrorisme.

Il n’y a que dans les séries télévisées où les contrôles de sécurité sont toujours parfaitement exécutés. Heureusement d’ailleurs.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Alitalia fête noël aux Maldives

Alitalia fête noël aux Maldives

974 vues
26 juin 2019 0

Alitalia augmente son offre aux Maldives pour les Fêtes de fin d’année 2019. Plus...

Air Tahiti Nui rhabillée pour l’hiver ?

Air Tahiti Nui rhabillée pour l’hiver ?

1146 vues
25 juin 2019 0

La présence au Bourget du « Tahitian Dreamliner » a été l’occasion pour la...

La Chine directement reliée à la Côte d’Azur dès le 2 août

La Chine directement reliée à la Côte d’Azur dès le 2 août

1366 vues
24 juin 2019 0

L’ouverture d’une liaison directe entre Pékin et la Côte d’Azur par la compagnie aérienne...