Un accord Cinéma et Tourisme raccord avec la Côte d’Azur


Il n’y a pas que le Festival du Film de Cannes pour donner un coup de projecteur sur une région qui vit avec le cinéma et depuis peu avec la télévision. Bien sûr la Côte d’Azur figure déjà sur nombre de production comme décor enchanteur. Mais la région veut davantage capitaliser sur une activité historique sachant que Nice par exemple, possédait dès le début du 20ème siècle plusieurs studios dont l’actuel Studio Riviera (ex Victorine), ultime représentant toujours en activité.

La Commission du Film Alpes Maritimes Côte d’Azur et le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur ont donc décidé de capitaliser sur l’image.
« L’idée est de capitaliser à l’étranger sur ces outils de promotions que sont les longs métrages tournés ici en développant en parallèle des séjours dédiés » confirme David Lisnard qui préside les deux organismes publics.

cinema tourisme 2On le sait, les films, tout comme les séries, agissent comme des brochures touristiques avec néanmoins plus d’impact sur le public que n’aurait une campagne publicitaire internationale.

Par exemple 62 % des touristes choisissent de venir en France après avoir vu un film français qui leur a donné l’idée de choisir la destination. Et 77 % d’entre eux pensent que les productions donnent toujours une image positive de la destination.

cinema tourismeLa Commission du Film Côte d’Azur souligne également que plus de 300 productions (films, séries, documentaires, publicités, émissions …) sont accueillies chaque année. Une activité qui avec 2 627 jours de tournage injectent dans l’économie des retombées estimées à plus de 60 ME sans compter les 37 809 nuitées hôtelières pour les équipes de tournage et les acteurs.

Le CRT et la Commission du film veulent amplifier l’attractivité de la destination et mettre plus en avant la  marque Côte d’Azur  comme «terre de tournages».

« Le mariage entre la filière audiovisuelle et le tourisme doit perdurer dans le temps au profit de l’un comme de l’autre » précise David Lisnard.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Quelques rotations d’avions encore à Nice

Quelques rotations d’avions encore à Nice


3 avril 2020 0

L’aéroport international Nice Côte d’Azur entre en sommeil. Désormais les rotations d’avions sont plus...

Fausse note à Cannes, le Midem également annulé en juin

Fausse note à Cannes, le Midem également annulé en juin


3 avril 2020 0

Nouveau coup dur pour le tourisme d’affaires cannois, après le Mipim et le Mip...

La lettre poignante du président de Tui sur le Covid-19

La lettre poignante du président de Tui sur le Covid-19


2 avril 2020 3

Fritz Joussen, le PDG de TUI, vient d’écrire une lettre de sa propre main...