TUI, bientôt seul maître du monde ?


Le Tour-opérateur britannique TUI, avec ses puissantes marques Thomson et First Choice, vient annoncer ses intentions d’une possible fusion avec TUI AG (Allemagne) afin de créer la plus grande entreprise de tourisme du monde.

Les analystes avaient spéculé sur un mariage des deux groupes depuis 2007, quand TUI Travel avait été créée par la fusion de First Choice en Grande-Bretagne et du géant allemand TUI AG.

TUI AG, qui détient 230 hôtels, une entreprise de croisière et une participation dans le groupe maritime Hapag-Lloyd, compte néanmoins se séparer de sa part de 22 % dans l’armateur allemand Hapag-Lloyd, qui s’est récemment rapproché du chilien CSAV.

Après des années de valse hésitation, les deux sociétés, dans un communiqué commun vendredi dernier, ont donc révélé qu’elles avaient conclu cet accord de principe sur les termes d’une fusion, qui créerait une entreprise mondiale du tourisme une valeur de plus de 7 milliards d’euros.

Le nouveau géant garderait son siège social en Allemagne, mais serait cotée sur le London Stock Exchange.

M. Joussen devrait partager les rênes du nouveau groupe avec l’actuel patron de TUI Travel, Peter Long, et ce jusqu’à février 2016, date à laquelle ce second passerait à la présidence du conseil de surveillance, en remplacement de Klaus Mangold, actuel président de l’organe de contrôle de TUI AG.

L’accord proposé qui, selon le communiqué, devrait générer des économies de coûts récurrentes d’au moins 45 M € (£ 36m) par an grâce à des initiatives telles que l’abandon du siège au Royaume-Uni, a déjà reçu le soutien du plus grand actionnaire de TUI AG, le magnat de l’acier russe Alexey Mordachov.

« Certains avantages fiscaux de trésorerie » favoriseraient le timing de cette fusion selon les observateurs ainsi que selon les conseillers de TUI Travel, à savoir les banques Lazard, Bank of America Merrill Lynch et Barclays.

Les conséquences sur l’emploi n’ont pas voulu être abordées, pour l’instant, par les dirigeants de deux groupes.





    1 commentaire pour “TUI, bientôt seul maître du monde ?

    1. Pingback: Veille tourisme | Cabinet d'intelligence économique Tunisie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

1209 vues
27 février 2020 0

Après une année en forte hausse, IATA est pessimiste pour 2020. Les compagnies aériennes...

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

1324 vues
26 février 2020 0

Grâce à une participation majeure, ADP (Aéroports de Paris) reprend sa première place en...

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

1821 vues
25 février 2020 1

Il n’est pas inutile de rappeler brièvement la relation que le transport aérien entretient...